Accéder au contenu principal

Washington donne un nouveau répit de 90 jours au géant chinois Huawei

Publicité

Washington a décidé d'accorder lundi un troisième répit de trois mois au géant chinois des télécoms Huawei et à certains de ses clients américains pour permettre aux entreprises américaines de continuer à vendre des produits de faible technologie au groupe chinois. La décision prise par le département du Commerce a été postée lundi sur le site du journal officiel. En mai, l'administration Trump avait placé Huawei sur une liste noire, accusant le groupe de travailler avec les autorités chinoises.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.