Accéder au contenu principal
Sankara

L’assassinat de Thomas Sankara n’était pas «préparé de longue date» selon Jacques Le Blanc

Selon l’ambassadeur de France au Burkina Faso de 83 à 87, Jacques Le Blanc, l’assassinat de Thomas Sankara n’était pas « préparé de longue date »

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.