Accéder au contenu principal
Festival de Cannes 2019

Alaa Eddine Aljem, réalisateur marocain du «Mausolée du Saint Inconnu»

À Cannes, la compétition pour la prestigieuse palme d'or entre, ce mercredi, dans le vif du sujet. Deux films seront projetés en soirée : Les Misérables, de Ladj Ly, et Bacurau des Brésiliens Kleber Mendonça Filho et Juliana Dornelles. Et puis les sections parallèles elles aussi commencent à projeter les films sélectionnés. À la Semaine de la critique, cette sélection de premiers ou seconds longs métrages, a été présenté mercredi après-midi «Le miracle du Saint Inconnu». Le premier film d'Alaa Eddine Aljem. Une fable burlesque sur les superstitions au Maroc que Sohie Torlottin a rencontré.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.