GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Dimanche 4 Décembre
Lundi 5 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 7 Décembre
Jeudi 8 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Le général français Marcel Bigeard, vétéran d'Indochine et d'Algérie, est mort

    media Le général Marcel Bigeard, dans sa résidence à Toul, en février 2008. AFP

    Grande figure militaire des guerres d'Indochine et d'Algérie, le général Bigeard est décédé à l’âge de 94 ans. Marcel Bigeard qui était aussi un combattant de la Seconde Guerre mondiale s'est éteint, le jour même où la France célèbre le 70e anniversaire de l'appel du 18 juin du général de Gaulle. Depuis Londres, le président Sarkozy a salué « un très grand soldat ».

    Marcel Bigeard, général de corps d'armée, était un militaire atypique, un fort en gueule, un soldat sorti du rang. Né en 1916 à Toul dans l'est de la France, il ne se prédestine pas à une carrière militaire, mais la guerre va le happer.

    Interview du Général Bigeard sur son livre « France, réveille-toi » 03/10/2013 - par Patrice Biancone Écouter

    Appelé sous les drapeaux, il participe à la campagne de France en Juin 40, fait prisonnier il s’évade et gagne l'Afrique du Nord où il s'initie à l'art des commandos, il devient parachutiste. Envoyé en France en 1944, il commande les maquis de l'Ariège et participe à la libération.

    Nommé capitaine, la guerre, pour lui, est loin d'être finie, il part pour l'Indochine. En mars 1954, à la tête de ses hommes Bigeard saute sur Dien Bien Phu, la bataille du camp retranché se transforme en véritable enfer, on se bat au corps à corps. Héroïque le bataillon du lieutenant-colonel Bigeard résistera jusqu'à la chute.

    Son nom est associé à l'assassinat de Larbi Ben M'hidi.
    Benjamin Stora: le souvenir de Bigeard en Algérie 03/10/2013 - par Cyril Bensimon Écouter

    Lors de la guerre d'Algérie, toujours à la tête de troupes parachutistes, il participe à la bataille d'Alger. Marcel Bigeard est de tous les combats. Il collectionne les honneurs mais aussi les blessures. Fidèle au général de Gaulle, il s'opposera vivement au putsch des généraux en 1961, une tentative de coup d'Etat fomentée par une partie des militaires de carrière de l'armée française en Algérie.

    D'anciens membres du FLN algérien (Front de libération nationale) ainsi que des combattants qui ont travaillé à ses côtés, l'ont accusé par la suite d'avoir pratiqué la torture pendant la guerre d'Algérie, ce qu'il a toujours démenti.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.