GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Décès du comédien français Bruno Cremer

    media

    L'acteur français Bruno Cremer, célèbre pour son rôle du commissaire Maigret, s'est éteint samedi 7 août à l’âge de 80 ans dans un hôpital parisien des suites d'un cancer de la langue. L’information a été donnée dimanche soir par son agent, France Degand.

    Une pipe au coin de la bouche, un petit sourire malicieux, c'est comme ça que Bruno Crémer rentrera dans les mémoires du grand public. Pendant quatorze ans et dans plus de 50 épisodes, il a incarné le flic le plus célèbre de France.

    Il était toujours un peu distant avec ce qu'il jouait, ce qui donnait beaucoup de force à son jeu.
    Réaction du réalisateur Laurent Heinemann suite au décès de Bruno Cremer 16/10/2013 Écouter

    Mais Cremer était beaucoup plus que le commissaire Maigret. Né le 6 octobre 1929 à Saint-Mandé près de Paris, il a commencé sa carrière en conquérant d'abord les planches du théâtre. Il interprète Shakespeare, Wilde, Anouilh avec sérieux et légèreté avant de faire le grand saut vers le cinéma.

    Un premier film avec Alain Delon, la chance lui sourit, et bientôt, il se retrouve dans la cour des grands avec des réalisateurs comme Costa-Gavras, Visconti, Patrice Chéreau et, plus récemment, François Ozon. Il restera aussi comme l'inoubliable adjudant Willsdorf dans La 317e Section, de Pierre Schoendoerffer.

    Bruno Cremer laisse un héritage impressionnant avec plus de 110 films et téléfilms, et une autobiographie : « Un certain jeune homme ». Le livre retrace avec sincérité et sans complaisance la jeunesse et les débuts du comédien. Le portrait d'un homme dont le seul regret serait de ne pas avoir obtenu, dans le rôle du commissaire Maigret, de lui faire fumer le cigare et non la pipe.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.