GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Le prix Nobel de médecine au père de la fécondation in vitro

    media Un conférencier expose les travaux de Robert Edwards (diapositive), le prix Nobel de médecine 2010, décerné à l'institut Karolinska, à Stockholm, en Suède, le 4 octobre 2010. REUTERS/Jessica Gow/Scanpix

    Le prix Nobel de médecine 2010 a été attribué ce lundi 4 octobre 2010 au père de la fécondation in vitro, le Britannique Robert Edwards, plus de trente ans après la naissance du premier bébé éprouvette, a annoncé le comité Nobel de l'Institut Karolinska à Stockholm.

    Richard Edwards, âgé de 82 ans, vient d’être récompensé pour ses travaux sur le développement du traitement de la fécondation humaine in vitro. Un procédé qui permet, de nos jours, de redonner de l’espoir « à près d’un couple sur 10 dans le monde qui ne peut concevoir d’enfants », rappellent les organisateurs.

    Ce scientifique est, comme on dit dans ce domaine, le « père de Louise Brown », premier bébé-éprouvette au monde, née en 1978. Une fécondation in vitro réussie donc grâce à ce biologiste britannique, qui fut le premier à obtenir des embryons humains par ce procédé.

    Depuis, de nombreuses techniques ont pu être mises au point comme le diagnostic préimplantatoire et les recherches sur les cellules souches embryonnaires humaines.

    Entre la naissance du premier bébé-éprouvette et l’attribution du prix Nobel de médecine, 4 millions de naissances par procréation médicalement assistée ont pu être réalisées.

    Précisions sur les apports des travaux de Robert Edwards 05/10/2010
    Les travaux de Robert Edwards ont permis, par exemple, de traiter la stérilité masculine avec la micro injection; une étape, parmi d'autres, qui a permis une chose impossible jusqu'alors : faire se rencontrer un spermatozoide et un ovocyte alors que c'était impossible naturellement ...
    Écouter

    Rappelons que c’est le Pr René Frydman qui a accouché en 1982 Amandine, le premier bébé-éprouvette français, dont la fécondation fut réalisée par un autre éminent biologiste, Jacques Testart. 

    C'est la reconnaissance d'une médecine longtemps considérée comme bas de gamme

    Pr René Frydman

    Médecin obstétricien

    04/10/2010 Écouter

    Pour en savoir plus :

    Consulter les sites

    - Le mouvement cellulaire reconstitué in vitro, CNRS

    - La maîtrise du vivant, CNRS

    - Embryon : un casse- tête pour le législateur, CNRS

    - Procréation assistée : la loi face à l'évolution des mœurs, CNRS

    - de Futura-sciences

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.