GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cuba dénonce l'«expulsion injustifiée» par Washington de deux de ses diplomates (ministre des Affaires étrangères)
    • Washington expulse deux diplomates cubains à l'ONU accusés d'atteinte à la sécurité nationale (département d'Etat)
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    France

    France : l'Assemblée nationale adopte le projet de loi sur l’immigration en première lecture

    media Le ministre de l'Immigration, Eric Besson, avant le vote du projet de loi sur l'immigration à l'Assemblée nationale, le 12.octobre 2010 REUTERS/John Schults

    En France, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture par 294 voix contre 239 le projet de loi controversé sur l'immigration. Le texte inclut l'extension de la déchéance de nationalité réclamée par Nicolas Sarkozy, mais 47 voix de la majorité ont manqué à Eric Besson, le ministre de l'Immigration dont celles de plusieurs anciens ministres.

     

    Ce projet de loi, très sécuritaire reprend plusieurs mesures annoncées par Nicolas Sarkozy lors de son discours de Grenoble. Thierry Mariani, le rapporteur du texte s'est dit satisfait par l'issue du vote.

    « Je pense, dit-il,  que c’est un projet de loi qui à la fois renforce les mesures d’intégration et vise à mieux lutter contre l’immigration clandestine. Par ailleurs, c’est un projet de loi où il y a pour l’essentiel des transpositions directives européennes. Ce que je trouve extraordinaire c’est qu’on a un parti socialiste français qui aujourd’hui s’oppose, alors que pour les partis socialistes portugais et espagnol, cela se fait absolument sans aucun problème».

    La gauche française dénonce ce énième texte sur l'immigration. Pour Pierre Moscovici député socialiste « c’est un texte qui n’est pas républicain. C’est un texte sans précédent sous la 5e République. C’est un texte d’indignité nationale »

    Peu nombreuses, quelques voix au sein de la majorité ont voté contre ce projet de loi c'est le cas du député villepiniste Jacques Le Guen qui a rejoint les rangs de l'opposition

    « Je vote contre pour plusieurs raisons. D'abord la nation mérite d’être reconnue et la France a un rôle extraordinaire dans le monde et elle ne peut pas accepter de modifier les règles de la déchéance. C’est quelque chose d’inacceptable ».

    Après l'Assemblée nationale, c'est au tour du Sénat d'examiner ce texte relatif à l'immigration, à l'intégration et à la nationalité.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.