GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Le Kazakh Nazarbaïev à Paris, une visite sous le signe des accords commerciaux

    media Noursultan Nazarbaïev, président du Kazakhstan. Ricardo Stuckert/ wikimedia.org

    Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev rencontrera Nicolas Sarkozy ce mercredi 27 octobre 2010 à Paris. Au programme des discussions figureront les différents partenariats économiques prévus dans les domaines de l’énergie, de la sécurité et des transports.

    Avec notre correspondant à Astana, Régis Genté

    Partenaire stratégique de la France, le Kazakhstan le devient un peu plus à chaque rencontre entre Nicolas Sarkozy et Noursoultan Nazarbaïev. Même si, cette fois, les espoirs de contrat entre Paris et Astana sont un peu déçus.

    Un milliard et demi d’euros de contrats seront signés et l’espoir, côté français, réside surtout dans la progression que les négociations en cours feront grâce à la rencontre des deux chefs d’Etat, même si celle-ci se résumera à un déjeuner de travail ce mercredi 27 octobre 2010.

    C’est dans le domaine de la défense que le caractère stratégique du partenariat franco-kazakh est le plus évident, Astana souhaitant contenir les prétentions du grand-frère russe en traitant avec Paris.

    EADS Astrium devrait finaliser l’accord pour la construction de deux satellites d’observation de la terre. Même chose pour Eurocopter qui envisage d’assembler sur place, au Kazakhstan, quarante-cinq hélicoptères par an.

    Pour ce qui est de l’énergie, la visite de l’autoritaire président kazakh ne devrait finalement pas donner lieu à signature, Areva et Total poursuivant de complexes discussions.

    La bonne nouvelle vient d’Alstom, qui va construire des locomotives au Kazakhstan. Les cinquante premières devraient être fabriquées sur le site de Belfort, en France.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.