GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Le Château de Versailles ouvre un « hôtel de charme »

    media Parterre d'eau dans le parc de Versailles Château de Versailles/ Christian Milet

    Avis aux amoureux du Château de Versailles. Les subventions de l’Etat baissent en 2011, mais début 2012, le château ouvrira un « hôtel de charme ». Les 23 chambres de cet hôtel de luxe auront une vue royale sur le bassin des Suisses, l’orangerie ou le château. Lors de la présentation de la programmation culturelle pour 2011, Jean-Jacques Aillagon, le président de l’établissement public du château et du domaine national de Versailles, a annoncé la concession de l’Hôtel du Grand Contrôle à un opérateur privé. La démarche pionnière prévoit la prise en charge de la rénovation du bâtiment vétuste par l’exploitant hôtelier.

    L’hôtel du Grand Contrôle est situé 12 rue de l’Indépendance Américaine au bord du domaine de Versailles. L’hôtel constitue un « glacis visuel » pour le Château de Versailles, a expliqué Jean-Jacques Aillagon. Selon le président de l’établissement public du château, cette initiative originelle « permet d’assurer le sauvetage de ce bâtiment historique », occupé jusqu’en 2009 par le Ministère de la Défense. Il a été rendu à l’établissement public « dans un état très dégradé ».

    The Hotel du Grand Control at Versailles to become 23-bedroom luxury hotel Patrick Tourneboeuf/ Oppic/ Tenda

    Une concession pour une durée de 30 ans

    La rançon de la baisse des subventions?
    Jean-Jacques Aillagon, président du domaine 15/12/2010 Écouter

    Cet hôtel particulier d’une superficie de 1 700 m2, construit dans les années 1680 par le grand architecte et auteur des Invalides Jules Hardouin-Mansart, avait servi au contrôle général des finances de 1723 à la Révolution, d'où son nom. Il a abrité de grands personnages de l'Histoire de France comme Turgot, Loménie de Brienne ou Necker. Affecté au ministère de la Guerre au milieu du XIXème siècle, il a notamment été utilisé comme mess des Officiers jusque 2006. En 2004, le plafond du grand escalier s’est effondré, montrant l’ampleur du délabrement du bâtiment.

    La concession a été octroyée pour une durée de 30 ans à une société privée belge, Ivy International SA, qui possède déjà un autre hôtel en Bretagne. L’opérateur s’est engagé à se soumettre aux directives des architectes des monuments historiques, à payer les cinq à six millions d’euros prévus pour la rénovation de ce bâtiment du XVIIème siècle et à payer une redevance annuelle –estimée à 300 000 euros- calculée en prorata sur les chiffres d’affaires.

    Une bonne affaire pour Versailles

    Jean-Jacques Aillagon a été nommé président de l'Établissement public de Versailles par Nicolas Sarkozy en 2007. Château de Versailles/Christian Milet

    Le président de l’établissement public du château et du domaine national de Versailles admet de ne pas avoir « la capacité budgétaire pour restaurer le bâtiment » et défend son initiative comme « une bonne affaire » pour Versailles. Il signale qu’une convention, signée en 2009 entre le ministre de la Culture et le secrétaire d’Etat au tourisme, prévoit le développement du potentiel économique et touristique du patrimoine culturel français. Force est de constater que l’Etat a décidé de baisser les subventions pour 2011 de 7 millions d’euros à 18 millions d’euros nécessitant une suppression de onze postes, selon M. Aillagon.

    Venise, Vivaldi, Versailles

    sf
    Bernar Venet, sculpteur, explique son projet au Château de Versailles à partir de juin 2011 10/01/2011 Écouter

    Pour Jean-Jacques Aillagon, il est hors de question de baisser le niveau de la programmation culturelle sur le domaine de Versailles, qui est « redevenu un lieu de création et de programmation culturelle ». Pour 2011 le château prévoit un festival exceptionnel : Venise, Vivaldi, Versailles (24.6.-17.7.2011) s’inscrit « dans la droite ligne des fêtes mémorables imaginées par Louis XIV, Versailles accueille Vivaldi et Venise pour des soirées inoubliables ». A partir du 28 février jusqu’au 19 juin les visiteurs attend l’exposition Trônes en majesté avec des trônes d’époques différentes de civilisation diverses, présentés dans les Grands Appartements du château de Versailles. L’artiste Bernar Venet a décidé d’éviter la polémique et installera ses œuvres monumentales à partir de juin 2011 exclusivement à l’extérieur du château.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.