Le village de Landogne expose 82 crèches venues du monde entier - France - RFI

 

  1. 09:33 TU Atelier des médias
  2. 10:00 TU Journal
  3. 10:10 TU C'EST PAS DU VENT S 1
  4. 10:30 TU Journal
  5. 10:33 TU C'EST PAS DU VENT S 2
  6. 11:00 TU Journal
  7. 11:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  8. 11:30 TU Journal
  9. 11:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  10. 12:00 TU Journal
  11. 12:10 TU Sessions d'information
  12. 12:30 TU Journal
  13. 12:33 TU Sessions d'information
  14. 12:40 TU Orient hebdo
  15. 13:00 TU Journal
  16. 13:10 TU LA DANSE DES MOTS 1
  17. 13:30 TU Journal
  18. 13:33 TU L'épopée des musiques noires
  19. 14:00 TU Journal
  20. 14:10 TU EN SOL MAJEUR 1S
  21. 14:30 TU Journal
  22. 14:33 TU EN SOL MAJEUR 2S
  23. 15:00 TU Journal
  24. 15:10 TU Si loin si proche
  25. 15:30 TU Journal
  1. 09:33 TU Une semaine d'actualité
  2. 10:00 TU Journal
  3. 10:10 TU C'EST PAS DU VENT S 1
  4. 10:30 TU Journal
  5. 10:33 TU C'EST PAS DU VENT S 2
  6. 11:00 TU Journal
  7. 11:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  8. 11:30 TU Journal
  9. 11:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  10. 12:00 TU Journal
  11. 12:10 TU Afrique presse
  12. 12:30 TU Sessions d'information
  13. 13:00 TU Journal
  14. 13:10 TU La marche du monde
  15. 13:30 TU Journal
  16. 13:33 TU La marche du monde
  17. 14:00 TU Journal
  18. 14:10 TU Atelier des médias
  19. 14:30 TU Journal
  20. 14:33 TU Atelier des médias
  21. 15:00 TU Journal
  22. 15:10 TU Tous les cinémas du monde
  23. 15:30 TU Journal
  24. 15:33 TU Tous les cinémas du monde
  25. 16:00 TU Journal
fermer

France

France Religion

Le village de Landogne expose 82 crèches venues du monde entier

media

C’est devenu une manifestation rituelle: au moment de Noël, ce village du massif Central célèbre à sa façon la naissance de Jésus en exposant toujours plus de crèches dans la rue ou chez les habitants, sur les bords des fenêtres. La manifestation est prévue jusqu’au 2 janvier 2012.

Dans ce petit village d’Auvergne de 200 habitants, on a trouvé depuis une dizaine d’années une animation inédite pour célébrer Noël : des crèches célébrant la naissance de l’enfant Jésus sont exposées sur les bords des fenêtres des maisons, dans les granges, à l’église bien sûr, ou encore dans des vitrines en bois spécialement installées dans la rue pour l’occasion.

La manifestation est gratuite. Elle attire désormais des milliers de visiteurs : l’an dernier, ils étaient 20 000 à se promener dans les rues du village pour regarder cette exposition inédite de crèches venues du monde entier dans des ruelles exceptionnellement éclairées.

Cette année donc et jusqu’au 2 janvier 2011, 82 crèches sont exposées à Landogne. La première année, il y en avait douze seulement. Mais cette fête de Noël commence à être connue à l’étranger et de petits chefs-d’œuvre arrivent du monde entier pour être montrées dans ce village du Puy-de-Dôme.

Cette année, le parcours de Landogne montre donc des crèches du Chili, d'Allemagne, de Sicile, de Pologne, du Bénin, de Slovaquie, de Californie, de Bolivie, du Liban, du Danemark, du Pérou, des Philippines ou du Guatemala. Statuettes en bois du Rwanda, figurines aux couleurs chatoyantes du Mexique, santons de Provence ou babouchkas de Russie: depuis 1997, la manifestation offre un voyage autour du monde.

Les matières dans lesquelles les crèches sont réalisées sont aussi variées que les pays qui les proposent : paille, bronze, tissus brodés, peinture, soie, carton, papier ou bois. Une crèche est entièrement fabriquée à base de cornes d'animaux, une autre avec des morceaux de pioches en acier.

« C'est très serein, nous voulons conserver l'image d'un Noël traditionnel, qui ne soit pas commercial, explique Monique Labasse, présidente de l'association qui organise Crèches du monde.  Nous avons commencé avec sept crèches, aujourd'hui nous en possédons environ 350, souligne-t-elle. Au départ, nous n'avions tout simplement pas de lieu pour les installer, d'où l'idée d'utiliser les habitations et de faire appel aux villageois ».

Acquisitions, dons, prêts: chaque crèche a une histoire et les anecdotes fourmillent à leur sujet, parfois insolites, parfois plus dramatiques, comme cette crèche de Bali, en Indonésie, acquise auprès d'une école de sculpture juste avant le tsunami de décembre 2004: « Je n'ai jamais réussi à avoir de nouvelles de ceux qui l'ont fabriquée », raconte Mme Labasse.

Une crèche du Rwanda a été rapportée par une religieuse enseignant dans une école du pays, une autre provient d'un orphelinat du Cambodge, offerte par un couple parti adopter un enfant. Une autre encore, réalisée par un artiste de Cracovie en Pologne, entièrement conçue avec des morceaux de papiers collés, a été envoyée par l'intermédiaire d'un enseignant polonais de Clermont-Ferrand.

La manifestation n’a rien de politique et pourtant. En 2004, « c'était l'année de la mort de Yasser Arafat et nous avions des crèches qu'il avait offertes à Jacques Chirac, prêtées par le musée de Sarran (Corrèze) », se souvient Mme Labasse.

Pour cette 14e édition, la Russie est à l'honneur en raison de l'année France-Russie. Trente artistes français ont été invités à exposer leurs œuvres sur ce thème. Un prix leur sera remis dimanche.

 

Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.