GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Ryanair quitte Marseille sa seule base en France

    media Un avion de la compagnie Ryanair sur le tarmac de l'aéroport de Marignane, à Marseille. Photo: Reuters/Jean-Paul Pelissier

    La compagnie aérienne low cost Ryanair se retire ce mardi 11 janvier 2011 de l'aéroport de Marseille où étaient basés ses avions en France. Depuis Marseille, elle assurait ses liaisons vers la France et l'étranger. Visiblement le droit social français serait trop strict pour Ryan Air.

     

    Ryanair quitte Marseille pour ne pas être contrainte de soumettre ses personnels installés en France au droit français, comme l'y oblige un décret de 2006. Les pilotes hôtesses et stewards de la compagnie low cost relèvent habituellement du droit irlandais, moins favorable. Les responsables économiques de la région marseillaise évaluent la perte à un millier d'emplois directs et indirects.

    Et pour Pierre Régis, directeur général de l'aéroport Marseille-Provence c'est un coup dur : « Non, on ne fait pas le deuil puisque ce sont des partenaires qui ont été très sérieux et qui ont développé depuis quatre un trafic très important. Ils ont créé en fait le marché du low cost à Marseille. Pour Ryanair revenir à Marseille avec des avions basés ce sera autre chose. Pour eux, il est hors de question de changer leur modèle pour se plier à ce décret ».

    Le modèle économique de Ryanair, c'est bien ce que dénonce Roland Rappaport, l’avocat du syndicat de pilotes qui a attaqué la compagnie en justice : « Imaginez qu’aujourd’hui peut venir de l’extérieur une entreprise qui s’installe en France, qui n’obéit pas à la loi, qui ne règle pas les charges qui sont prévues parce que les salariés doivent pouvoir être couverts au plan maladie, au plan retraite, et qu’on laisse faire tranquillement. Cela devient la jungle ».

    Ryanair ne cesse pas pour autant la desserte de l'aéroport de Marseille et une certaine activité devrait reprendre d'ici fin mars.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.