GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Moldavie se dote d'un gouvernement pro-russe minoritaire deux jours après la chute d'un cabinet pro-européen
    • Koweït: le Premier ministre a présenté jeudi la démission de son gouvernement à l'émir (porte-parole)
    • Le prix Goncourt des lycéens attribué à Karine Tuil pour «Les choses humaines»
    • Incendies sur la côte est de l'Australie: quatre morts, selon un dernier bilan établi par la police
    • Israël déclare avoir tué dans la nuit un commandant du Jihad islamique lors d'une frappe sur Gaza
    • Hong Kong: le «Global Times» supprime son tweet annonçant un couvre-feu imminent
    • Union européenne: Londres ne nommera pas de commissaire européen avant les élections britanniques (Bruxelles)
    • Épidémie d'Ebola en RDC: MSF signale le début de l'utilisation d'un deuxième vaccin à Goma
    France

    En 2010, le cinéma français a chuté de 17,9 pour cent à l’étranger

    media Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec. EuropaCorp Distribution

    Malgré les blockbusters français comme Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec ou Le Concert, le cinéma français cède du terrain à l’étranger pour la seconde année consécutive. UniFrance, l’organisme chargé de promouvoir le cinéma français dans le monde, a comptabilisé 57,2 millions d’entrées hors France en 2010, un recul de 17,9%. Les recettes ont, pour leur part, chuté de seulement 6,1%. Ce sont surtout les pays traditionnellement acquis aux productions françaises qui amortissent le choc. L’Europe occidentale regagne la première place qu’elle avait perdue en 2009 au profit de l’Amérique du Nord.

    En Europe, les Italiens s’avèrent les plus amoureux du cinéma français avec 4,6 millions d’entrées en 2010 ! Une augmentation fulgurante de 142 % par rapport à 2009 ! Leur film préféré ? Le Concert de Radu Mihaileanu avec 700 000 entrées. Autres pays phares en Europe : l’Espagne avec près de 4,3 millions d’entrées (+ 30%), le Royaume-Uni avec 3,5 millions d’entrées (+ 79%) et la Russie qui enregistre une hausse de 41 % avec 3 millions d’entrées. Par contre l’Allemagne a boudé la production française en 2010. Seulement 3,5 millions d'Allemands ont regardé un film français, une baisse de 30 % !

    La France maintient sa deuxième place mondiale

    « L’image du cinéma français à l’international est, sans vouloir jouer les cocoricos, absolument magnifique. »

    Régine Hatchondo, directrice générale d'uniFrance. 14/01/2011 Écouter

    57,2 millions d’entrées en 2010, après 66 millions en 2009, c’est la deuxième année difficile pour le cinéma français qui a connu une année record en 2008 avec 84,2 millions d’entrées à l’étranger. Néanmoins, derrière les Etats-Unis, la France maintient sa deuxième place mondiale en tant que pays exportateur de cinéma. Selon UniFrance, chargé de promouvoir le cinéma français dans le monde, le recul en 2010 s’explique surtout avec la chute spectaculaire de 45% aux Etats-Unis. Seulement 13,1 millions d’Américains ont été séduits par un film français en 2010, contre 24 millions en 2009.

    Les trois films français qui ont fait un tabac à l’étranger sont The Ghost Writer de Roman Polanski, From Paris with Love de Pierre Morel et Océans de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud. Ensemble, ils ont réuni 19,7 millions d’entrées et démontrent l’absence d’un film porteur en 2010. En 2009, Taken, produit par EuropaCorp, la société de Luc Besson, avait totalisé à lui seul 23 millions d’entrées !

    En Asie, 1,8 millions de Chinois ont plébiscité Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec, mais, globalement, les films français ont reculé en Chine. Par contre, le Japon s’est montré en 2010 très favorable à la création française avec 3,3 millions d’entrées et une augmentation de 26%. Rien qu’Océans a fasciné tout seul deux millions de Japonais !

    La langue française tire son épingle du jeu

    Parmis les dix succès français à l'étranger, cinq films ont été tournés en langue anglaise. Malgré tout, dans ce tableau de déclin, la langue française tire son épingle du jeu. Pour la première fois depuis 2005, les films en langue française représentent, avec 31,5 millions d’entrées (55,2%), plus de la moitié des entrées. Le bilan d’UniFrance se base aussi bien sur les productions tournées en langue française que celles réalisées par des Français.

    Le Palmarès des films français les plus vus à l’étranger en 2010

     

    1.The Ghost Writer (6,6 millions d'entrées)
    2. From Paris with love (6,6 millions)
    3. Océans (6,5 millions)
    4. Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec (3,2 millions)
    5. Splice (3,1 millions)
    6. Le Concert (2,8 millions)
    7. Solomon Kane(1,6 millions)
    8. Le Petit Nicolas (1,2 millions)
    9.Bébés (1,1 millions)
    10.Arthur et la vengeance de Maltazard (1 millions)


     

     

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.