En France, le mariage homosexuel reste hors-la-loi - France - RFI

 

  1. 17:30 TU Journal
  2. 17:33 TU Sessions d'information
  3. 17:40 TU Débat du jour
  4. 18:00 TU Journal
  5. 18:10 TU Grand reportage
  6. 18:30 TU Sessions d'information
  7. 19:00 TU Journal
  8. 19:30 TU Journal
  9. 20:00 TU Journal
  10. 20:30 TU Journal
  11. 21:00 TU Journal
  12. 21:10 TU Accents d'Europe
  13. 21:30 TU Journal
  14. 21:33 TU Danse des mots
  15. 22:00 TU Sessions d'information
  16. 22:30 TU Sessions d'information
  17. 23:00 TU Journal
  18. 23:10 TU Autour de la question
  19. 23:30 TU Journal
  20. 23:33 TU Autour de la question
  21. 17:30 TU Journal
  22. 17:33 TU Sessions d'information
  23. 17:40 TU Débat du jour
  24. 18:00 TU Journal
  25. 18:10 TU Grand reportage
  1. 17:33 TU Sessions d'information
  2. 17:40 TU La bande passante
  3. 18:00 TU Journal
  4. 18:10 TU Grand reportage
  5. 18:30 TU Sessions d'information
  6. 19:00 TU Journal
  7. 19:30 TU Journal
  8. 20:00 TU Journal
  9. 20:30 TU Journal
  10. 21:00 TU Journal
  11. 21:10 TU Radio foot internationale
  12. 21:30 TU Journal
  13. 21:33 TU Radio foot internationale
  14. 22:00 TU Sessions d'information
  15. 22:30 TU Sessions d'information
  16. 23:00 TU Journal
  17. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  18. 23:30 TU Journal
fermer

France

Droits de l’homme Droits des femmes France Justice

En France, le mariage homosexuel reste hors-la-loi

media

Pas de législation en vue sur le mariage homosexuel. La France n’autorise toujours pas le mariage entre personnes de même sexe. Le Conseil constitutionnel a rendu ce vendredi 28 janvier 2011 sa décision après avoir été saisi par un couple de femmes qui souhaitait officialiser son union après 14 ans de vie commune. Les Sages ont estimé que l’interdiction de mariage entre deux personnes de même sexe était conforme à la Constitution.

Corinne et Sophie, couple homosexuel de la région de Reims, réclamaient le droit de se marier pour protéger leurs quatre enfants. Le Conseil constitutionnel qu'elles avaient saisi vient de leurs répondre : les articles 75 et 144 du code civil qui excluent du mariage les couples de même sexe, est conforme à la Constitution.

Ce n'est donc pas par la voie constitutionnelle qu'évolueront les positions sur cette question du mariage. Mais rien n'empêche désormais le gouvernement de légiférer. On se souvient que sur la question de l'homoparentalité, le Conseil avait renvoyé la balle aux politiques.

Cette décision n'est pas surprenante, le président du Conseil Constitutionnel, Jean-Louis Debré, avait déclaré il y a quelques jours que les Sages n'avaient pas vocation à faire des choix de société.

Militants décus

Les militants de la cause homosexuelle espéraient toutefois un signal fort pour faire avancer spectaculairement leur combat : « Nous venons de manquer un moment historique », a déclaré l'avocate Caroline Mécary qui représente l'association SOS Homophobie. Elle a également ajouté que « c'est à la manière dont une majorité hétérosexuelle traite sa minorité homosexuelle qu'on mesure son degré de civilisation ».

D'autres collectifs reprochent à la France d'être à l'arrière-garde des Etats démocratiques en Europe .Ils rappellent que plusieurs pays comme la Belgique, les Pays-Bas, l'Espagne, le Portugal ouvrent le mariage à tous les couples.
 

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.