GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Immigration : Guéant provoque une polémique

    media Le ministre français de l'Interieur, Claude Guéant. AFP

    A quelques jours du premier tour des cantonales, et dans un contexte de montée du Front national, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a provoqué une polémique en évoquant le sentiment des Français face à l'«Immigration incontrôlée ». Indignation à gauche, sérénité affichée à droite, jubilation au FN.

     

    Nouveau ministre de l'Intérieur, Claude Guéant a, semble-t-il, décidé de ne pas prendre de précaution de langage pour évoquer les conséquences de l'immigration clandestine.

    « Les Français à force d’immigration incontrôlée ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux ou bien ils ont le sentiment de voir des pratiques qui s’imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale… Nos compatriotes veulent choisir leur mode de vie, ils ne veulent pas qu’on leur impose un mode de vie. »

    Ces propos jugés révélateurs de la stratégie électorale de l'UMP qui ne veut pas céder de terrain face au Front national, ont immédiatement provoqué l'indignation de la gauche. Le Parti communiste a accusé le ministre de l’Intérieur d’être devenu un « rabatteur de voix »  pour le FN. La secrétaire national d’Europe-Ecologie-les-Verts a évoqué « un cynisme venimeux ». Et le socialiste Laurent Fabius, sur Europe 1, n'a pas mâché ses mots : « C’est exactement le langage du Front national, je croyais que Monsieur Guéant était un ministre républicain de l’UMP… Ce n’est pas en courant après le Front national que les partis républicains vont s’en sortir. »

    Une accusation rejetée, avec un peu d'embarras tout de même, par le Premier ministre François Fillon qui, sur France 2 dans la soirée du 16 mars, n’a pas répondu directement sur les propos de Claude Guéant mais a évoqué la politique du gouvernement. « Je ne m’attache pas aux tournures de phrase, je m’attache à la politique qu’on conduit et à la politique que conduit Claude Guéant sous l’autorité du président de la République et du Premier ministre, c’est une politique ferme de lutte contre l’immigration clandestine. Le Front national, j’ai eu l’occasion de le dire à plusieurs reprises, nous n’avons rien de commun avec lui. »

    Au Front national, justement, Marine Le Pen n'a pas manqué de saisir la balle au bond. Elle a ironisé en estimant que Claude Guéant avait été « touché par la grâce » et en proposant de lui octroyer une carte d'adhérent d'honneur du Front national.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.