GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Claude Guéant veut réduire l’immigration légale

    media Le ministre français de l'Intérieur, Claude Guéant. REUTERS/Charles Platiau

    En France, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant annonce, dans Le Figaro Magazine à paraître le 8 avril 2011, qu'il entend réduire l'immigration légale. Une déclaration qui suscite de nombreuses réactions alors que vient tout juste de se refermer la controverse sur la laïcité. A un an de la présidentielle le reproche a été fait aux organisateurs du débat sur la laïcité de stigmatiser l'islam et d'entraîner l'UMP, le parti présidentiel, sur les terres du Front national.

    C'est un tournant dans la politique de l'immigration que vient d'annoncer Claude Guéant. La France devrait bientôt donner un nouveau tour de vis à sa politique d’immigration. Après ses déclarations très droitières de ces dernières semaines, le ministre de l'Intérieur dit vouloir réduire l'immigration légale. Le patron de la place Beauvau affirme vouloir diminuer tout à la fois l'immigration du travail et celle issue du regroupement familial et ne cache pas sa volonté de restreindre le nombre de bénéficiaires du droit d'asile.

    C'est la première fois depuis l'élection de Nicolas Sarkozy que le gouvernement affiche l'intention de réduire l'immigration légale, ayant jusqu'à présent privilégié la lutte contre l'immigration clandestine. Claude Guéant souhaite augmenter le nombre de reconduites à la frontière des immigrés illégaux. L'objectif est fixé à 28 000 pour 2011 contre 9 000 avant 2001.

    « Une atteinte aux droits fondamentaux » selon le Parti socialiste

    Le Parti socialiste et SOS Racisme ont dénoncé une « nouvelle provocation » du ministre de l'Intérieur. Pour Sandrine Mazetier, chargé de l'immigration au PS, Claude Guéant fait « diversion » pour masquer, dit-elle, l'échec du gouvernement en matière de lutte contre le chômage. Laurent Fabius a déploré pour sa part « une vision rabougrie de la France. Dire qu’il faut réduire, et pourquoi pas même supprimer toute immigration légale (…) c’est évidemment flatter le côté le plus médiocre, c’est un contresens économique, c’est une attaque contre les valeurs humanistes », a ajouté l’ancien Premier ministre.

    Quant à Dominique Sopo, de SOS Racisme, il a estimé que « le message que veut faire passer Monsieur Guéant, c’est que les problèmes dans ce pays viendraient de l’immigration, des musulmans, des immigrés et de leurs enfants ». Sur RFI, ce jeudi matin 7 avril 2011, Jean-Christophe Cambadélis a déclaré : « Je crois qu'il ne faut pas courir après Claude Guéant et je voudrais appeler l'ensemble des hommes politiques, des commentateurs à la grève du commentaire de M. Guéant ».  

    Jean-Christophe Cambadélis

    Secrétaire national du PS à l'Europe et aux relations internationales.

    07/04/2011 Écouter

     
    Claude Guéant et ses dérapages plus ou moins contrôlés 

    Ministre de l'Intérieur depuis le 27 février dernier, Claude Guéant était auparavant le plus proche collaborateur de Nicolas Sarkozy à l'Elysée. Il a suscité plusieurs polémiques, ces dernières semaines pour des propos sur l'immigration et l'islam. « C'est vrai que l'accroissement du nombre des fidèles de cette religion, un certain nombre de comportements, posent problème », a-t-il déclaré en début de semaine à propos des musulmans qui, en France, sont en très grande majorité issus de l'immigration.

    A la mi-mars, Claude Guéant avait déjà suscité l'indignation de l'opposition de gauche en affirmant que les Français « ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux », à cause d'une « immigration incontrôlée ». Sur fond de poussée de l'extrême droite dans les sondages et dans de récentes élections locales, les déclarations de Claude Guéant montrent l'intention de la droite au pouvoir de faire de l'immigration et de l'islam des thèmes majeurs de l'année qui vient. Celle-ci doit conduire à la prochaine élection présidentielle, prévue au printemps 2012.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.