GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kosovo: Le Parlement a été dissous par les députés, signale l'AFP
    • Syrie: le régime va permettre aux civils de sortir de la province d'Idleb (agence officielle Sana)
    • Chine: des morts et des disparus dans des coulées de boue dans une région montagneuse du sud-ouest du pays (autorités)
    • Inde: spectaculaire arrestation de Palaniappan Chidambaram, ancien ministre des Finances devenu l'un des leaders de l'opposition
    • Ce 22 août, la Russie a lancé «Fiodor», son premier robot humanoïde, vers la Station spatiale internationale
    • Texas: douzième exécution depuis le début de l'année aux États-Unis
    France

    « 18 jours » de la révolution égyptienne au Festival de Cannes

    media "18 jours", film collectif composé de dix court métrages, dédiés à la révolution égyptienne Festival de Cannes 2011

    Cannes, ce n'est pas qu'un mélange de la crème du cinéma d'auteur et de paillettes. C'est aussi une caisse de résonance de l'actualité mondiale. Cette année, des documentaires iraniens et tunisiens sont projetés en sélection. Le 18 mai, c'était un ensemble de dix court métrages égyptiens, réunis sous le titre 18 jours qui était montré.

     

    C'est une première au festival de Cannes : un pays est mis à l'honneur de cette 64e édition. La direction du festival salue ainsi le renversement de l'ancien président Hosni Moubarak. Mais pas seulement. En présentant, hors compétition, le film collectif 18 jours, en présence de la délégation égyptienne, le sélectionneur Thierry Frémaux a également mis en avant l'apport de ce pays au 7ème art.

    L'oeuvre collective a été tournée dans l'urgence. Mais ces dix courts-métrages ne sont pas des documentaires sur la révolution. Ce sont des pièces de fiction, évoquant chacun à sa manière ces 18 jours, du 24 janvier dernier au 11 février, où l'Egypte a changé de tête et peut-être, car ce n'est pas encore consolidé, de régime.
    Réalisé pour la plupart par des cinéastes trentenaires, ces films mettent en avant le rôle des jeunes. Et c'est aussi comme un passage de témoin cinématographique. Une façon de montrer que la relève de Youssef Chahine, décédé il y a trois ans, est bien debout.

    Par contre, ce film a aussi provoqué un malaise parmi les artistes égyptiens. L'un des acteurs, Amr Waked, a même refusé de monter les marches hier. Il reproche à deux des réalisateurs, Sherif Arafa et Marwan Hamde, d'avoir été des collaborateurs actifs du régime de Moubarak. Et puis certains Egyptiens de France voyaient aussi d'un mauvais oeil la participation au dîner officiel de l'ambassadeur d'Egypte à Paris, qui s'était opposé aux manifestations.

    Abécédaire de Cannes 2011

    Notre dossier spécial

     

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.