GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Affaire DSK : la stratégie de l’UMP

    media Jean François Copé, président de l'UMP. Getty images/Antoine Antoniol - Bloomberg

    Face à l’affaire DSK, les responsables de l’UMP veulent éviter d’entrer dans la polémique politicienne et les attaques ad hominem. Cela n’empêche pas les mises au point et d’en tirer certaines conséquences. Par exemple, en insistant sur les thèmes des valeurs et de la morale dans la perspective de la prochaine campagne pour la présidentielle.

    J'avais demandé à l'équipe dirigeante de l'UMP de faire œuvre de beaucoup de retenue et d'équilibre dans les propos et commentaires relatifs à ce qui concerne M. Strauss-Kahn.

    Jean-François Copé, président de l'UMP 21/05/2011 Écouter

    Jean-François Copé affirme vouloir rester autant que possible en dehors des polémiques liées à l’affaire Strauss-Khan et ne pas « commenter les commentaires ». Sous-entendu à l’UMP, on a autre chose à faire. Mais quand même, il en est un qu’il a du mal à digérer : celui du journaliste Jean-François Kahn qui a évoqué les faits reprochés à l’ancien directeur général du Fonds monétaire international, en parlant d’« une imprudence… un troussage de domestique ».

    « Ah ! Les propos de Monsieur Jean-François Kahn sont des propos très, très choquants. Il est même étonnant qu’ils n’aient pas été plus relevés. Qu’aurait-on dit si cela avait été un responsable politique de l’UMP, par exemple, qui avait tenu des propos aussi choquants que ceux que Jean-François Kahn a tenus ! »

    « Il y aura un avant et un après DSK »

    Je suis convaincu qu'il y aura un avant et un après DSK. Je pense que nous entrons dans une période nouvelle…

    Jean-Pierre Raffarin, l'ancien Premier ministre

    Ex-Premier ministre de la France de 2002 à 2005.

    21/05/2011 Écouter

    A défaut d’attaquer bille en tête les socialistes sur le terrain politicien ou de s’en prendre à Dominique Strauss-Kahn, le secrétaire général de l’UMP préfère donc s’indigner de certains dérapages, au nom des valeurs et de la morale. Des thèmes sur lesquels l’ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin estime, lui aussi, que les derniers événements invitent à réfléchir.

    « Quels sont les sujets de réflexion qui nous sont posés par ces événements ? Je pense à la personnalisation de la vie politique, je pense à la place de la morale dans la vie politique, le projet par rapport à la personne. Il y a des sujets qui sont des sujets de démocratie, de République qu’il faut poser sereinement tout en respectant naturellement les personnalités qui sont en cause… Je suis convaincu qu’il y aura un avant et un après DSK. Je pense que nous entrons dans une période nouvelle... Il est clair qu’avec ces événements, la morale revient au cœur du débat politique et que c’est un sujet qui nous concerne tous. »

    Une approche de l’affaire Strauss-Kahn qui permet, certes, d’élever le débat mais aussi de le prolonger et de faire de la morale un thème de la campagne pour la prochaine présidentielle.

    L'affaire DSK

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.