GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    « Les Bien-Aimés » de Christophe Honoré en clôture du Festival de Cannes

    media Les Bien-Aimés, de Christophe Honoré, une comédie musicale avec un casting haut de gamme Jean-Claude Lother / Why Not Productions

    A Cannes, le festival touche à sa fin. Le jury, présidé par Robert de Niro, délibère dans un village sur les hauteurs de la ville, à l'abri des regards et des indiscrétions. De l'avis général, ce millésime 2011 est excellent, à tel point qu'il est difficile de départager les 20 films en lice pour la palme d'or. Une seule chose est sûre : après la cérémonie de clôture (qui débute à 19h15 heure de Paris), les festivaliers, réunis dans l'amphithéâtre Louis Lumière du Palais des festivals, découvriront en avant première le film de clôture hors compétition : Les Bien-Aimés, de Christophe Honoré, une comédie musicale avec un casting haut de gamme.
     

    Les bien-aimés aiment mal mais ils le font en chanson... Catherine Deneuve, découverte au festival de Cannes avec Les parapluies de Cherbourg, la Palme d'or de 1964, se retrouve cette année sur la Croisette avec ce film qui commence comme une comédie et s'achève en mélodrame musical.

    Elle donne la réplique à sa fille dans la vie : Chiara Mastroianni. Et elle se retrouve écartelée entre deux hommes : un médecin tchèque campé à l'âge mur par Milos Forman, et un ancien gendarme incarné par Michel Delpech.

    Pour parler de la difficulté d'aimer et de vivre, Christophe Honoré jongle entre trois époques et différents lieux : le Paris coloré des années 1960, Prague et l'invasion des chars soviétiques, l'époque contemporaine enfin en passant par Montréal le 11 septembre 2001.

    Cette fresque fleuve de 2h25 réserve quelques beaux moments, notamment grâce aux chansons écrites par Alex Beaupain. Christophe Honoré réussit à retranscrire à l'écran les tourments de sa génération. Mais Les Bien-Aimés n'ont pas le charme et la grâce des Chansons d'amour, la précédente tragédie musicale de Christophe Honoré.

     

    Abécédaire de Cannes 2011
    Notre dossier spécial

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.