GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Immigration en France : des manifestations pour le droit à l’égalité

    media Manifestation contre le racisme et la politique d'immigration en France, samedi 28 mai 2011, à Paris. AFP/Bertrand Guay

    En France, les manifestations de samedi 28 mai 2011 étaient des rassemblements contre le racisme, la politique d’immigration du gouvernement et pour la régularisation des sans-papiers. Le mouvement a été lancé par le collectif « D’ailleurs nous sommes d’ici », alors qu’une nouvelle loi a été votée récemment au Parlement. Cette dernière durcit les règles d'éloignement des sans-papiers et l'accès à la santé.

    A Paris, le cortège a réuni entre 2 200 personnes selon la police et 8 000 selon les organisateurs. Les manifestants n’avaient qu’une personne en ligne de mire : Claude Guéant. Le ministre de l’Intérieur a multiplié les déclarations sur les immigrés ces derniers temps.

    Dans le défilé, son nom était sur toutes les lèvres, notamment sur celles d’Olivier Lecour Grandmaison, l’organisateur de ce rassemblement : « Pratiquement chaque semaine, Claude Guéant, qui se prend pour un Charles Martel en costume gris, découvre de nouveaux fléaux : le nombre d’étrangers, les réfugiés, les musulmans, aujourd’hui les enfants d’immigrés. Et donc je crois qu’on est confronté à une situation dans laquelle la politique d’immigration du gouvernement est l’une des plus graves jamais conduite sous la République ».

    Parmi les manifestants, on peut rencontrer Beija. Cette femme a été régularisée il y a quelques années. Aujourd’hui, elle est venue soutenir ses compagnons qui vivent dans la clandestinité, et dénoncer un climat qu’elle juge délétère : « Nous sommes là aujourd’hui pour dénoncer toute cette lepénisation des esprits, tous ces discours et tous ces programmes qui sont faits à des fins électoralistes au détriment des droits fondamentaux des immigrés : le droit de se soigner, le droit de travailler ».

    Les pancartes affichées par les manifestants vont d’ailleurs dans ce sens. On pouvait lire par exemple : « Même sol, mêmes droits ». D'ailleurs, Sophia, une jeune algérienne chargée de projet en marketing, aimerait que ce slogan devienne réalité : « Cela fait longtemps que je travaille. Ça fait dix ans que je suis en France. J’ai fait mes études et je travaille en France. Je suis en CDI. Je ne vois pas pourquoi je resterai à demander l’égalité comme ça, c’est pesant à la longue ». Sophia, comme d’autres étrangers sans-papiers, mise désormais sur l’alternance en 2012.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.