GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Réforme de la dépendance à la maladie Alzheimer : état des lieux

    media Des patients atteints de la maladie d'Alzheimer assistent à une séance avec des musicothérapeutes. AFP/ Saul Loeb

    Ce mercredi 21 septembre 2011 célébre la Journée mondiale de mobilisation autour de la maladie d’Alzheimer. Alors que le gouvernement avait fait de la réforme de la dépendance un de ses grands chantiers en 2007 et prévoyait de la présenter en juillet dernier, elle fut reportée à septembre 2011 et, désormais, à 2012...

    Journée mondiale Alzheimer : reportage de Michèle Diaz 21/09/2011
    Près de 35 millions de personnes sont atteintes par cette maladie dans le monde. Un chiffre qui croît et pourrait encore doubler d’ici 2030. Avec le vieillissement de la population, ces pathologies deviennent un véritable défi de santé publique. Michèle Diaz s’est rendue dans un réseau de maintien à domicile des malades d’Alzheimer à Beauvais dans le nord de Paris.
    Écouter

    A l’occasion de la présentation du détail du plan d’austérité pour la réduction de la dette le 24 août 2011, le Premier ministre a annoncé un nouveau report de la réforme sur la dépendance, à cause de la crise financière.

    Président Nicolas Sarkozy / Alzheimer : le défi du 21 ème siècle... 20/07/2011
    Mieux diagnostiquer la maladie pour, à terme, prévenir et guérir cette pathologie est un enjeu qui concerne l'humanité même de notre société.
    Écouter

    Pourtant, prévue depuis 2007, la réforme faisait partie des grands chantiers présidentiels et devait être présentée en juillet, puis en septembre de cette année. 

    Roselyne Bachelot, ancienne ministre de la Santé et actuelle ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, s'est vue attribuer le dossier. Elle a indiqué le 2 septembre dernier sur BFM TV que la réforme était « lancée mais qu’elle emportait (sic) des décisions financières et de restructuration (…) Ce n’était pas le moment d’avoir des dépenses supplémentaires mais de consolider notre modèle social qui est déjà le plus généreux du monde » a-t-elle ajouté.

    L’association France Alzheimer fait part de sa grande déception

    En réaction au report par le gouvernement de la réforme sur la perte d'autonomie, France Alzheimer, l'Union française des associations Alzheimer a annoncé publiquement sa surprise et sa grande déception à travers un communiqué le 26 août dernier.

    Pour Marie-Odile Desana, la présidente de France Alzheimer,« l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées les plus fragilisées ne semble donc pas prioritaire ». Elle précise que « ce chantier ne concerne pas exclusivement les aînés », mais « qu’il représente un véritable enjeu de société ». L’association conclut son communiqué en confiant son pessimisme sur la suite du dossier Alzheimer en  2012 : « élections présidentielles et projet de réforme de fond sont-ils compatibles ? » s’interroge-t-elle.

    Les grandes lignes du plan Alzheimer 2008-2012

    Le plan national Alzheimer est centré sur la personne malade et sa famille, il a pour objectif de fournir un effort sans précédent sur la recherche, de favoriser un diagnostic plus précoce et de mieux prendre en charge les malades et leurs aidants. Il est conçu sur trois axes : la santé et l’amélioration de la qualité de vie des malades et de leurs familles, la recherche et la solidarité.
     
    Le plan prévoit

    1/ Santé et vie des familles

    • La création des maisons pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA)
    • La formation de psychomotriciens et d'ergothérapeutes à des traitements et des techniques de soins relationnels et d’équipes spécialisées dans les services de soins infirmiers à domicile.
    • Des unités spécialisées en soins de suite et de réadaptation (SSR) seront créées au sein des services hospitaliers
    • Les structures d’accueil et d’accompagnement seront renforcées
    • Des unités de soins et d’activités regrouperont dans un lieu de vie adapté, un petit nombre de personnes présentant des troubles cognitifs.
    • Le centre national de référence pour les malades Alzheimer jeunes aura pour mission de développer les connaissances et d’organiser la prise en charge dans le domaine de la maladie d’Alzheimer à début précoce

    2/ Recherche du Plan Alzheimer

    • un investissement de 200 millions d’euros sur 5 ans.

    3/ Solidarité

    • 3 objectifs : informer et sensibiliser le grand public, promouvoir une réflexion et une démarche éthique, faire de la maladie d’Alzheimer une priorité européenne.

    Pour en savoir plus

    - Site du ministère de la Santé
    - Site du gouvernement : le débat sur la dépendance
    - France Alzheimer : comprendre mieux la maladie

    Environ 0,5% de la population mondiale est aujourd'hui affectée par une forme de démence, dont Alzheimer est la plus commune. La maladie, qui affecte la mémoire et le comportement, est incurable et très invalidante. Elle est fortement liée au vieillissement, puisque le risque de développer la maladie double tous les 5 ans à partir de 65 ans, et atteint 50% à l'âge de 85 ans.

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.