GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Affaire Karachi: le juge Van Ruymbeke pourrait interroger bientôt Edouard Balladur

    media Nicolas Sarkozy et Edouard Balladur à l'Assemblée nationale à Paris en 1995. AFP / Pascal Guyot

    Selon l'hebdomadaire L'Express, le juge Van Ruymbeke commence à s'intéresser de près au couple Balladur... Le magistrat devrait convoquer prochainement l'ancien Premier ministre pour l'interroger : d'une part, sur les très fortes sommes en liquide destinées à financer sa campagne en 1995, d'autre part, sur son patrimoine immobilier en Normandie.

    En juin 1996, grâce à un héritage et à un crédit-relais, le couple Balladur a fait l'acquisition au comptant d'une très belle maison normande, pour un plus d'un million d'euros. Pour Edouard Balladur, qui en fournit aisément les détails, la transaction n'a rien d'obscur. Achetée au nom de son épouse, la demeure a été revendue deux ans plus tard, sans que le couple ne réalise à cette occasion une plus-value remarquable.

    Pour autant, deux détails intriguent le juge Van Ruymbeke. D'abord, c'est un certain Thierry Gaubert qui a permis le rapprochement entre les vendeurs et le couple Balladur ; ensuite, la transaction a eu lieu dans la foulée de la campagne présidentielle de 1995, alors même que l'ancien Premier ministre disposait déjà d'une confortable villa, de taille équivalente, au coeur de Deauville.

    Le magistrat, qui enquête depuis longtemps sur le financement opaque de la campagne d'Edouard Balladur, veut absolument en savoir plus sur cet achat immobilier. D'autant qu'il vient de mettre en examen son facilitateur, Thierry Gaubert, soupçonné d'avoir trempé dans le volet rétrocommissions du dossier Karachi. Edouard Balladur, qui n'a encore jamais été entendu par la justice, devrait l'être prochainement, juste après son épouse Marie-Josèphe.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.