GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    H&M choisit de faux mannequins pour vendre sa lingerie

    media Il est facile d'avoir des mensurations de rêve chez H&M . La marque suédoise a reconnu utiliser des mannequins en plastique retouchés par ordinateur. © Capture d'écran H&M.

    Les mannequins en chair et en os vivent-ils leurs dernières heures ? On serait tenter de le croire quand on voit que la marque de vêtements H&M préfère désormais utiliser un nouveau procédé, qui consiste à « copier-coller  » des mannequins virtuels. Dans le domaine de la mode ce qui nous est donné à voir prend de plus en plus ses distances avec la réalité.

    La marque suédoise préférée des 18-25 ans a, pour lancer sa nouvelle ligne de lingerie, choisi de se passer de mannequins. Une option radicale que décrit H&M : « On prend des photos de vêtements sur un mannequin en plastique, puis l’apparence humaine est générée par un programme informatique ».

    C’est le grand quotidien Suédois Aftonblade, un journal suédois, qui a révélé le pot-aux-roses. Puis, les médias suédois ont suivi, comme la chaîne de télévision NRK constatant navrée que : « Cela illustre très bien les exigences esthétiques exorbitantes que l’on a vis-à-vis du corps des femmes. » Ainsi, les diktats de la mode imposent de telles normes qu’elles deviennent impossibles à rencontrer pour des humains.

    De l’uniformité naît l’ennui

    Mais H&M se défend en affirmant « ne pas vouloir montrer d’idéaux, ni de corps parfaits, nous faisons cela, soutiennent-ils pour montrer les vêtements ». H&M explique également que cette technique est utilisée pour tous les vêtements, pas seulement pour les sous-vêtements, et aussi bien pour les femmes que pour les hommes. La marque insiste aussi sur le fait qu’elle continuera par ailleurs d’utiliser de vrais modèles.

    Dans la rue, des clients de H&M réagissent

    Propos recueillis par Diane Imberton

    19/12/2011 Écouter

    Terminé donc toute différence entre la brune, la blonde ou la rousse. Tous les corps sont désormais pareils, conçus comme porte-vêtements. Évidemment les mensurations sont conformes aux normes des photographes mais bien éloignées de l’anatomie de chacune d’entre nous. Vrai ou faux, devant la boutique H&M des Champs-Elysées, les avis sont partagés.

     

    Cette normalisation poussée à l’extrême n’a pas manqué de faire réagir des associations qui luttent contre l’anorexie tout comme des responsables politiques. Ainsi, Lena Adelsohn Liljeroth, la ministre suédoise des Sports et de la Culture, a-t-elle appelé à un boycott des marques qui font la promotion de la « beauté déformée ».

    Star d’un moment chez H&M
     
    Histoire de donner le change, H&M a lancé une opération, jusqu’au 17 décembre, en proposant à ses clients de devenir mannequin d’un moment. Le temps de prendre la pose dans le photomaton géant qui a été installé dans sa boutique des Champs-Elysées où se pressaient une majorité de filles dès le lundi 12 décembre, jour de lancement de l’opération. Du garde de sécurité au tapis rouge, tout est présent pour que les jeunes filles puissent s’identifier le temps d’une heure à de vrais mannequins.
    Chacune est invitée à jouer la star, vêtue bien sûr de vêtements de la marque suédoise, pour être photographiée comme une vraie pro. Tout y est, sauf le maquillage, les mannequins d’un moment seront nature…

    Une photo grand format est remise à chacune et chaque jour, la meilleure photo est récompensée par un chèque-cadeau de 100 euros à dépenser évidemment chez H&M. Rien n’empêche les garçons de tenter leur chance, tout comme leur oncle, leur tante, grand-père et grand-mère…
     

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.