GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Législatives en Russie : Medvedev inflexible sur les résultats du scrutin

    media Le chef du Kremlin (en haut à droite) recevait les représentants des partis politiques ce mardi 13 décembre 2011, dans sa résidence de Gorki. REUTERS/Dmitry Astakhov/RIA Novosti/Kremlin

    La nouvelle Douma issue des législatives du 4 décembre prendra ses fonctions dans une semaine : Dmitri Medvedev l'a annoncé aux chefs de partis représentés au Parlement russe, qu'il a reçus à sa résidence de Gorki, dans la banlieue de Moscou. Le président a signé le décret entérinant la formation de la nouvelle Douma, alors qu'une partie de la population continue de protester contre les fraudes massives qui auraient émaillé les législatives.

    Avec notre correspondante à Moscou, Anastasia Becchio

    « Il y a des plaintes dans certains bureaux de vote. Les commissions électorales et les tribunaux doivent les examiner minutieusement. Si de vraies fraudes sont découvertes, ils doivent prendre des décisions justes », a expliqué le président aux chefs des partis représentés à la Douma. Avant de conclure : « tout le monde, loin de là, n'est pas d'accord avec les résultats de l’expression de la volonté populaire, mais c'est toujours comme ça ».

    Sur cette question qui soulève bien des passions en Russie, la position de Dmitri Medvedev n’a pas varié. Selon le chef de l’Etat, la commission électorale a reçu 117 plaintes le jour des élections. Les vidéos et les témoignages sur les soupçons de fraudes, se comptent en revanche par centaines sur internet ou dans certains journaux.

    Dimanche 11 décembre, au lendemain de la manifestation qui a réuni plus de 50 000 personnes dans le centre de Moscou, Dmitri Medvedev avait écrit sur sa page Facebook qu’il n’était pas d’accord avec les revendications des protestataires et répété qu’il avait ordonné de vérifier les résultats du scrutin. Il a reçu en retour des milliers de messages d’internautes fâchés. Mais pas de quoi le faire plier : les nouveaux députés se réuniront pour leur première séance dans une semaine. Le lendemain, Dmitri Medvedev prononcera son dernier discours annuel devant le Parlement.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.