GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    En France, la disparition de l’écrivain et académicien Félicien Marceau

    media L'académicien Félicien Marceau photographié dans la bibliothèque de l'Institut de France. Paris, le 4 décembre 2003. Photo AFP/Jean-Pierre Muller

    « Il était un académicien atypique, un prosateur élégant ». C'est avec ces mots que Nicolas Sarkozy, le président français, a rendu hommage à Félicien Marceau, ce mercredi soir 7 mars 2012. Cet écrivain, académicien, est mort dans la journée. Il avait 98 ans. Un homme dont l'œuvre est marquée par les marginaux, les désaxés.

    Passionné par Balzac et Dostoïevski, Félicien Marceau défendait surtout des personnages en marge de la société. Voleurs, contrebandiers et prostitués sont les héros et héroïnes de ses romans et de ses pièces de théâtres, qui font d'ailleurs de lui un des plus illustres auteurs de théâtre boulevard.

    Même si la vie de Félicien Marceau a commencé en toute discrétion. Né en 1913 en Belgique sous le nom de Louis Carette, il fait ses études au collège religieux et à la faculté de droit de Louvain. Jeune adulte, il s'essaie dans des métiers divers : chroniqueur à la radiodiffusion belge, bibliothécaire au Vatican, avant d'entamer sa carrière d'écrivain en France sous le pseudonyme de Félicien Marceau.

    Avec Les Elans du cœur, il obtient aussi bien les faveurs du grand public que le respect des critiques avec un prix Interallié en 1955. Son roman Creezy lui rapporte le Goncourt en 1969 et quelques années plus tard un fauteuil à l'Académie française.

    Abordant tous les genres et tous les styles, Marceau séduit aussi comme dramaturge de théâtre. Mais sa quête principale reste celle de la liberté. Et son écriture est volontiers provocatrice, souvent humoristique et toujours subtile.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.