GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Nicolas Sarkozy annonce une série de mesures pénales après la mort de Mohamed Merah

    media Le président français Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi 22 mars qu'il voulait renforcer l'arsenal pénal contre «l'endoctrinement» à des idéologies extrémistes à la suite des tueries de Toulouse et Montauban. REUTERS/France Television

    En France, après la mort de Mohamed Merah, tué par les policiers du RAID à Toulouse ce jeudi 22 mars, le président de la République Nicolas Sarkozy a annoncé toute une série de mesures devant cibler la propagation d'idées extrémistes sur internet et dans le milieu carcéral ainsi que l'embrigadement de jeunes lors de voyages à l'étranger comme au Pakistan et en Afghanistan.

    « Désormais, dit Nicolas Sarkozy, toute personne qui consultera des sites internet qui font l'apologie du terrorisme ou qui appellent à la haine ou à la violence sera punie pénalement ».

    une solution qui criminalise de nombreux utilisateurs d'internet qui pourraient consulter ces sites pour des raisons professionnelles... et aller consulter un site ne veut pas forcément dire que l'on adhère à sa cause. Surtout, comment les autorités françaises vont déterminer qui a été consulter ces sites internet... ça peut vouloir dire la mise en place d'un système de surveillance en ligne, généralisé...

    La réaction de Lucie Morillon, de Reporters sans frontières : 23/03/2012 - par Dominique Desaunay Écouter

    « Toute personne, poursuit le président, se rendant à l'étranger pour y suivre des travaux d'endoctrinement à des idéologies conduisant au terrorisme sera punie pénalement ».

    « La propagation et l'apologie d'idéologies extrémistes, affirme-t-il, seront réprimées par un délit figurant dans le code pénal avec les moyens qui sont déjà ceux de la lutte antiterroriste ».

    Le chef de l'Etat a enfin demandé au ministre de la Justice de mener une réflexion approfondie sur la propagation de ces idéologies en milieu carcéral.

    Nicolas Sarkzoy a toujours fait de la sécurité un thème central de son discours politique et, à un mois du premier tour, il entend bien reconquérir sur ce terrain les électeurs de l'extrême droite.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.