GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Après l'affaire Merah, coup de filet dans les milieux islamistes radicaux en France

    media Couëron, près de Nantes, le 30 mars 2012. REUTERS/Stephane Mahe

    Dix-neuf personnes, dont trois femmes, ont été interpellées tôt vendredi 30 mars 2012 en France : cinq en Ile-de-France, quatre dans la région nantaise, quatre à Lyon, quatre en Provence-Alpes-Côte d'Azur et deux à Toulouse, où Mohammed Merah a commis une partie de ses meurtres. Dix-sept personnes ont été placées en garde à vue. Des armes ont été saisies. Parmi les interpellés figure Mohammed Achamlane, leader de Forsane Alizza (« les cavaliers de la fierté »), un groupe salafiste radical dissous en février par le ministre de l'Intérieur français Claude Guéant, qui l'accusait de préparer la lutte armée. A Toulouse, c'est la surprise qui l'emporte dans le quartier de Saint-Simon, où la police est intervenue. Le ministre a réfuté toute « opération de communication ».

    J'ai vu cinq ou six voitures banalisées, deux ou trois fourgons, je me suis dit : ' Ils sont venus chercher quelqu'un ! ' Vu comme ils étaient habillés, c'était obligé...

    Reportage à Toulouse 30/03/2012 - par Christine Siebert Écouter

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.