GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent
    France: la ministre des Transports Élisabeth Borne nommée ministre de la Transition écologique et solidaire
    Dernières infos
    • Washington sanctionne le chef de l'armée birmane pour le «nettoyage ethnique» des Rohingyas
    • Élection de von der Leyen: «Nous pouvons être fiers de l'Europe» (Macron)
    • Élection von der Leyen: Merkel félicite une européenne «convaincue»
    • Les Etats-Unis souhaitent la poursuite du dialogue avec Pyongyang malgré sa mise en garde
    • Football: le Cameroun se sépare de Clarence Seedorf (sélectionneur) et de Patrick Kluivert (adjoint)
    • Disparition du musicien sud-africain Johnny Clegg (médias locaux)
    • Von der Leyen appelle tous les eurodéputés à travailler ensemble «de façon constructive»
    France

    Enfants malnutris à Mayotte: Médecins du monde dénonce

    media Habitat précaire de Mayotte, les bangas, ici sur la commune de Koungou, Grande Terre, en mars 2011. AFP/Sophie Lautier

    A Mayotte, la malnutrition des enfants reste un problème. L’association Médecins du Monde a mené une étude auprès de familles vivant dans la précarité. Le résultat est que 7 % des enfants souffriraient de malnutrition aiguë. «Un chiffre inacceptable pour le 101ème département français», déplore l’ONG, qui pointe les difficultés d’accès aux soins. François Hollande, le candidat socialiste à l'élection présidentielle, est en déplacement à Mayotte ce week-end.
     

    L’étude a porté sur plus de 400 enfants de moins de 5 ans issus de familles démunies et vus en consultation par Médecins du Monde.

    Selon l’ONG, 7,3% de ces enfants souffrent de malnutrition aiguë, résultat d’une alimentation nettement insuffisante en quantité et qualité. En cause également : les maladies, comme les diarrhées. Un tiers de ces enfants n’ont pas accès à l’eau potable. Les explications du docteur Jean-François Corty, directeur des missions France pour Médecins du Monde : «La majorité des enfants qui sont touchés par ces problématiques sont issus de parents en situation irrégulière. La grande majorité de ces parents viennent de l’archipel des Comores et se retrouvent en difficulté d’accès aux soins puisque depuis 2004 l’accès aux soins est payant, et dans un contexte où les pressions policières sont telles –avec l’année dernière plus de 21 000 expulsions- (que) les personnes vont retarder leurs soins parce qu’elles vont avoir peur de se faire arrêter entre leur lieu de vie et le lieu de consultation

    Mortalité infantile quatre fois supérieure à la métropole

    La prise en charge des enfants malnutris pose également problème pour Jean-François Corty : «Les PMI, les centres de protection maternelle et infantile, depuis 2010, pour des raisons notamment financières, ne peuvent plus assurer le suivi de ces enfants dans les dispensaires, avec des éléments nutritifs particuliers et des laits adaptés à leurs besoins

    Le taux de mortalité infantile à Mayotte est quatre fois plus élevé qu’en métropole.
    Médecins du Monde en appelle à une réaction forte et urgente.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.