GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    À Nîmes, François Hollande affiche son calendrier social

    media François Hollande, candidat du Parti socialiste pour l'élection présidentielle française 2012 lors d'un meeting électoral à Nîmes, le 5 Avril 2012 REUTERS/Jean-Paul Pelissier

    J-15 pour l'élection présidentielle française. Le candidat socialiste François Hollande était en meeting à Nîmes ce 5 avril 2012. Devant des milliers de sympathisants, il a réagi à l'annonce du programme du président candidat Nicolas Sarkozy, programme qui n'a, selon lui, que « l'austérité comme seule perspective ».

    Avec notre envoyé spécial à Nîmes, Florent Guignard

    Avant même que le président candidat Nicolas Sarkozy ne dévoile son projet, le candidat socialiste François Hollande avait pris les devants en révélant le calendrier de ses réformes. C’était à Rennes mercredi soir, le 4 avril. Et ce fut également le cœur de ses discours ce jeudi 5 avril, à Narbonne puis à Nîmes lors d’un nouveau meeting en plein air avec les arènes pour décor. Et avec un maître mot : « La négociation pour mieux marquer sa différence ».

    Quand Nicolas Sarkozy promet des référendums comme s’il en pleuvait, ironise François Hollande, quand il attaque les syndicats et dénonce les élites, le candidat socialiste lui, veut s’appuyer précisément sur ces fameux corps intermédiaires, les partenaires sociaux et les élus.

    Le Parlement retrouvera sa plénitude et François Hollande annonce d’ores et déjà pour la mi-juillet une grande conférence syndicat-patronat sur l’emploi. Il renvoie même à la concertation, à la préparation d’une de ses mesures phares, le « contrat de génération ».

    Notre site spécial

    Même méthode pour la réforme des retraites. Syndicats et patronat auront un an pour négocier, là où Nicolas Sarkozy était passé en force en quelques semaines.

    C’est ainsi que François Hollande prétend présider une République apaisée en fixant des orientations, sans s’avancer sur les détails et les conclusions. Ce faisant, il évite de trancher et entretient ce flou qui lui colle à la peau depuis la primaire socialiste.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.