GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Dernier meeting avant le premier tour de l'élection présidentielle pour Marine Le Pen à Sens

    media La présidente du Front national et candidate à la présidentielle Marine Le Pen, à la fin de son meeting au Zénith de Paris le 17 avril 2012. REUTERS/Charles Platiau

    Marine Le Pen, présidente du Front national, a achèvé jeudi 19 avril sa campagne électorale pour le premier tour à Sens dans l'Yonne. A mesure que l'échéance se rapproche, la candidate d'extrême droite affiche sa confiance.

    Lorsque l'on s'appelle Marine Le Pen et que l'on a décidé de finir sa campagne sur le terrain, l'accueil peut être chaleureux et mais aussi parfois un peu « chaud ». Quelques manifestants de gauche sont venus lui faire savoir leur désapprobation. La candidate frontiste y voit plutôt un encouragement : « vous savez, quand les 'bolchos' [bolchéviks, ndlr] sortent, c'est plutôt bon signe, ça veut dire que ça fouette ! C'est la vague bleu marine qu'on leur annonce déjà depuis des mois et des mois. »

    Car à quelques heures du premier tour et avec quelques sondages encourageants, Marine Le Pen affirme qu'elle peut créer la surprise dans un vote qu'elle sent, dit-elle « très très bien ».

    Mais à Sens, Marine Le Pen est venue parler de commerce de proximité. Dans un restaurant italien proche de la cathédrale, on sort les verres. Et en attendant la bouteille, la patronne confie ses attentes : « On aimerait bien qu'elle vienne au pouvoir ! Pour tout changer en cette période de crise parce que c'est vraiment la débâcle complète, il faut un redressement, il faut vraiment quelqu'un qui resserre la barre parcequ'il y a un peu trop de laisser aller en tout ! »

    D'ailleurs, la bouteille de blanc d'Italie n'aura jamais le temps d'arriver. La campagne n'attend pas et Marine Le Pen est déjà repartie à la conquête d'autres élécteurs.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.