GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France : les derniers pas de François Hollande à Tulle avant son entrée à l’Elysée

    media Le nouveau président français François Hollande visite une boulangerie à Tulle, le 11 mai 2012. REUTERS/Regis Duvignau

    François Hollande, va prendre ses fonctions ce mardi 15 mai 2012. Il dévoilera dans la foulée le nom de son Premier ministre alors que le reste de son gouvernement ne sera connu que le jour d’après. Petit à petit, le président élu entre dans le grand bain. Un entre-deux qu’il met à profit pour réfléchir et déambuler encore un peu à Tulle, la ville de ses débuts en politique.

    Avec notre envoyé spécial à Tulle, Florent Guignard

    Il n’a pas pu s’en empêcher : une heure avant de prendre l’avion pour Paris, François Hollande s’est livré à une dernière déambulation devant la cathédrale de Tulle, comme il en a fait des dizaines ces derniers mois, serrant des mains, claquant des bises et souriant aux photographes.

    « On a l’impression qu’on est encore en campagne », s’amuse l’ex-candidat. On est en tout cas dans cet entre-deux, une période un peu bizarre, de son propre aveu où le président élu n’est pas encore investi. Sans pouvoir, mais déjà au travail, pas de vacances, pas de repos, bien évidemment pas de yacht comme Nicolas Sarkozy mais de nombreux entretiens dernièrement. C’est le président Afghan qui l’a appelé au téléphone. François Hollande entre dans le grand bain : il sait que ce qu’il dit aujourd’hui a plus de poids qu’avant.

    Avant son élection, François Hollande avait déjà réfléchi à cette semaine de transition comme au premier geste de sa présidence. L’homme apprécie les symboles et celui qui a fait de la jeunesse et de l’éducation ses grandes priorités rendra hommage mardi, après la passation de pouvoir, à Marie Curie, double prix Nobel et à Jules Ferry le père de l’école laïque, gratuite et obligatoire. Après quoi il fera connaître le choix de son Premier ministre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.