GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    «De Rouille et d’os», Jacques Audiard et les vingt-sept os de la main

    media Marion Cotillard dans «De Rouille et d'os» de Jacques Audiard. Festival de Cannes 2012

    Avec De Rouille et d’os de Jacques Audiard, c’est le premier des trois films français qui se lance dans la compétition pour la Palme d’or. Déjà deux fois primé à Cannes (Prix du Scénario pour Un héros très discret en 1996 et Grand Prix du jury pour Un prophète en 2009), Audiard revient avec un film majestueux où excellent Marion Cotillard et Matthias Schoenaerts.

    La brute et la belle. Voilà pour la distribution du film. Lui ne parle pas, mais baise bien. Elle n’a plus de jambes, mais ne se plaint pas. Ensemble, ils vont redécouvrir ce qu'est la vie. Toute ressemblance avec le film Intouchables s’arrête là, même s’il y a quelques parallèles formels.

    De Rouille et d’os commence sous l’eau ou plutôt sous les eaux, là où toute vie sur terre a commencé. A l’écran apparaissent des bulles de sentiments et de pensées, des images qui flottent et nous éclairent comme la lueur d’une bougie dans la nuit du temps. Ensuite règnent des souffles, des mouvements, avant qu’Audiard s’attarde sur un visage, une paupière qui s’ouvre lentement, très lentement. Majestueux !

    « J’ai faim »

    Dans le film, il y a des images qui percent, la musique qui nous berce, des mains et des mots qui frappent. La première phrase ? « J’ai faim. » Répétés deux fois par Sam, confié à Ali. Le garçon a cinq ans et connaît à peine son papa qui va faire les poubelles pour récupérer quelque

    Le réalisateur Jacques Audiard lors du tournage avec Matthias Schoenaerts pour "De Rouille et d'os". Festival de Cannes 2012

    chose à manger pour lui. Ali se retrouve avec Sam sur les bras pour remplacer la mère défaillante. C’est un bon-à-rien musclé, un papa raté, qui se fait de l’argent comme agent de sécurité et avec des « combats ». Des free fights sans règles et bien payés, devant un public de dealers et de gangsters. Il survit partout, encaisse tout et ne s’attache à rien.

    Stéphanie est dresseuse d’orques dans le parc d’attraction Marineland sur la Côte d’Azur. Elle est très jolie et s’impose dans la vie. Mais lors d’un spectacle, un orque rate sa trajectoire et lui arrache les deux jambes en l’entraînant sous l’eau. Amputée, elle rappelle Ali, rencontrée par hasard lors d’une sortie dans une boîte de nuit. L’accident permet à leurs destins de se croiser et provoque ce Big Bang nommé amour.

    Jacques Audiard, maître d’images poétiques

    Marion Cotillard nous bluffe avec un réapprentissage pudique de la vie et une franchise délicate qui tourne davantage autour du point G que de l’intelligence artificielle des prothèses. Matthias Schoenaerts incarne à merveille ce mec dur qui résume l’amour à des textos « opé » pour « tirer un coup », comme il règle ses affaires avec des coups de tête et de poings. Audiard reste un maître d’images physiques et poétiques qui tranchent. Même un simple trajet en camion est transformé en travelling époustouflant pour marquer le cheminement intérieur du personnage. Sans révéler la fin de l’histoire, Ali le dur sera prêt à se briser tous les os des mains pour briser la glace. Touchant. Un très bon film.

     

    NOTRE DOSSIER SPECIAL

     

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.