GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    «The Paperboy» de Lee Daniels : suivez Macy Gray et Nicole Kidman

    media Nicole Kidman dans «The Paperboy» de Lee Daniels. Festival de Cannes 2012

    Depuis Precious, le réalisateur américain Lee Daniels a une certaine réputation à défendre. The Paperboy, en lice pour la Palme d’or, tient la promesse de scènes chocs, toutefois moins choquantes que dans beaucoup d’autres films de la compétition. L’intérêt de cette histoire autour d’un innocent prisonnier dans le couloir de la mort est dû en partie à l’actrice Nicole Kidman mais aussi à Macy Gray qui interprète un second rôle (Anita) et qui donne chair à l’Amérique ségrégationniste des années 1960.

    « C’est toujours resté un mystère ». Hillary Van Wetter, un chasseur d’alligators, a été condamné à mort pour le meurtre d’un shérif, sans preuves concluantes. C’était en 1969, dans un trou perdu quelque part en Floride. L’été était chaud et le shérif une ordure.

    Le film est tiré d’une histoire vraie et  « tout est basé sur le roman Paperboy de Pete Dexter », proclame le film au début, ce qui ne le rend pas plus plausible. Il y a ceux qui vont se presser pour voir Nicole Kidman. Elle est excellente quand elle incarne les faces sombres de son personnage Charlotte. Au début, elle surjoue la blonde complètement folle et excentrique qui s’occupe des prisonniers dans le couloir de la mort. Des correspondances très érotiques et du sexe par télépathie qui pimentent sa vie et donnent l’espoir aux condamnés. Elle supplie les deux journalistes de venir enquêter sur le cas de Hillary Van Wetter, avant qu'i ne soit trop tard car la chaise électrique attend déjà.

    L'ambiance de l'époque

    Se mettent alors en place une enquête journalistique, une histoire d’amour et un dessin du sud de l’Amérique dans les années 1960. Seule la restitution de l’ambiance de l’époque tire son épingle de jeu dans le film. Le reste est plein d’effets trop faciles, de la séance sado-maso qui tourne mal, jusqu’à l’allergie contre les méduses traitée par l’urine (c’est Nicole Kidman qui écarte les jambes pour soulager Jack) ou la gorge tranchée avec une machette.
     

    Lee Daniels, réalisateur de "Paperboy" Festival de Cannes 2012

    Pour prouver l’innocence de Hillary Van Wetter, ils enquêtent à deux : Ward Jansen, reporter au Miami Times, cherche la vérité. Son partenaire d’écriture Yardley Acheman veut faire carrière avec des articles destinés à faire vendre des journaux. Lee Daniels a transformé le Yardley du livre en un noir (David Oyelowo interprête avec brio l’arrogance de l’humilié et l’ambitieux), ce qui a son importance dans cette Amérique raciste des années 1960 et dans cette très intéressée relation homosexuelle qui lie les deux journalistes. Mais l’histoire de la première histoire d’amour vécue et subie concerne le frère de Ward, Jack, tombé raide amoureux de Charlotte.

    La vraie découverte du polar de Lee Daniels est Macy Gray qui incarne Anita, la perle de la maison Jansen, la bonne noire. Elle a élevé les deux garçons, mais subit le racisme du père et le départ de la mère (qui reste inexpliqué). Avec son rôle de second plan, elle donne chair à cette Amérique ségrégationniste, à ces ambiguïtés qui humilient les Noirs en permanence.
     
    La justice et le cinéma


    Le reste est bien divertissant, mais souvent sans grand intérêt. L’histoire juridique reste lisse et très mystérieuse, malgré de nombreux rebondissements. Comme dans l’histoire réelle, la justice ne semblait pas au cœur de l’enjeu cinématographique.

    NOTRE DOSSIER SPECIAL

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.