GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Dialogue de sourds entre François Hollande et Vladimir Poutine sur la crise syrienne

    media Le président russe Vladimir Poutine et le président français François Hollande lors d'une conférence de presse à l'Elysée, ce vendredi 1er juin 2012. REUTERS/Philippe Wojazer

    François Hollande et Vladimir Poutine se sont rencontrés, vendredi 1er juin à l'Elysée, avec comme principal sujet de discussion, la question syrienne. Alors qu'une nouvelle journée de violences a encore fait de nombreux morts en Syrie, les deux dirigeants se sont montrés diamétralement opposés sur les solutions à apporter à la crise, chacun campant sur ses positions.

    Le désaccord porte notamment sur les responsabilités de la crise syrienne. La France considère que le régime de Bachar el-Assad est responsable de la situation. Il se conduit de manière « inacceptable, intolérable », a dit François Hollande. Vladimir Poutine, au contraire, évoque des centaines de morts à cause des rebelles.

    Le désaccord repose aussi et surtout sur la solution pour sortir de la crise. Si chacun estime qu'un réglement politique serait la meilleure solution, la Russie considère qu'il s'agit de la seule solution.

    À l'inverse, la France pense qu'en attendant, il faut agir, notamment par des sanctions à l'ONU contre le régime. Mais Vladimir Poutine affirme que les sanctions ne sont pas toujours efficaces.

    Le sort de Bachar el-Assad divise également les deux dirigeants. Pour François Hollande, le départ du président syrien est une nécessité pour la transition politique. Vladimir Poutine, lui, met en garde contre une telle solution qui pourrait conduire à plus d'insécurité, comme ce qui s'est passé en Irak et en Libye.

    Interrogé sur la possibilité pour la Russie d'accueillir Bachar el-Assad sur son sol, Vladimir Poutine a ironisé froidement sur le fait que le dirigeant syrien avait bien plus visité Paris que Moscou. Réponse sur le même ton de François Hollande : « Les visites des Assad, père et fils, ne sont pas de ma responsabilité ».

    Manifestation parisienne

    A Paris, quelques dizaines d'opposants à Vladimir Poutine et au régime syrien de Bachar el-Assad se sont rassemblés aux abords des Champs-Elysées, pour critiquer les deux pouvoirs et les liens qui les unissent.

    Pour nous, Poutine est un criminel. Parce qu'en vendant les armes à Assad, il tue nos enfants...

    Ziad

    Manifestant

    02/06/2012 - par Anya Stroganova Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.