GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Aujourd'hui
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Les prisons françaises surpeuplées avec un record de 67 373 détenus

    media La prison française de Bourg-en-Bresse, dans la région Rhône-Alpes. Getty Images

    En France, un chiffre préoccupant a été publié ce vendredi : 67 373. Il correspond au nombre de détenus dans les prisons françaises, selon les données de l'administration pénitentiaire. Il s'agit d'un nouveau record. Ce chantier de la surpopulation carcérale s'annonce difficile pour la nouvelle ministre de la Justice, Christiane Taubira.

    La tendance était pourtant à la baisse ces deux derniers mois. Mais le nombre de personnes incarcérées a bondi en juillet. Les prisons françaises n'ont jamais été autant surpeuplées. Actuellement, on compte 67 373 détenus, pour seulement 57 000 places disponibles. Tous les marqueurs sont donc au rouge, avec un taux d'occupation dépassant les 117 %. Certaines prisons comptent ainsi 3 à 4 détenus par cellule.

    Ce nouveau record tombe alors que la ministre de la Justice, Christiane Taubira, a récemment revu à la baisse les projets de places supplémentaires. L'objectif de 80 000 places fixé par la majorité précédente a officiellement été abandonné par la chancellerie. Christiane Taubira parle désormais de 6 000 places supplémentaires seulement. Elle vient de retarder l'attribution de marchés publics pour de nouvelles prisons.

    Pour justifier le ralentissement d'ouverture de places, le gouvernement dit vouloir en finir avec le « tout carcéral ». La garde des Sceaux vient d'annoncer la publication d'une circulaire visant à réduire en urgence la surpopulation, via notamment des aménagements de peines. Ces aménagements de peines sont eux aussi en hausse de 45% depuis deux ans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.