GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Octobre
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le Premier ministre arménien réformateur Nikol Pachinian a annoncé ce mardi 16 octobre sa démission à la télévision. Une décision destinée à convoquer des élections législatives anticipées qu'il souhaite organiser avant la fin de l'année. «Mon cher et fier peuple, aujourd'hui, j'ai remis ma démission», a déclaré Nikol Pachinian, promettant de «garantir la libre expression de la volonté du peuple lors d'élections législatives anticipées».

    Dernières infos
    France

    France: l'Etat condamné par la Cour européenne des droits de l'homme pour le suicide d'un détenu

    media  

    La France a été condamnée jeudi 19 juillet par la Cour européenne des droits de l'homme pour le suicide d'un détenu retrouvé pendu le 24 mai 1999 à la prison de la Santé. Ces dernières années, deux plans de prévention des suicides ont été mis en place dans les prisons françaises. Le premier en 2004, le deuxième en 2009. Ils se sont révélés insatisfaisants, explique Céline Verzeletti du syndicat CGT pénitentiaire.

    Pour la famille Ketreb, cette condamnation est l'aboutissement d'un très long combat judiciaire. Un combat entamé il y a 13 ans. Le 24 mai 1999, Kamel Ketreb se suicide par pendaison dans une cellule disciplinaire où il était placé pour des violences lors de sa détention. Ce détenu, polytoxicomane, n'en était pas à son premier écart de conduite, cependant des médecins avaient diagnostiqué un mal-être profond ainsi que des tendances suicidaires.

    La famille Ketreb estime que l’administration pénitentiaire n'a pas pris les mesures adaptées pour le protéger. Après de vaines poursuites devant les tribunaux français, c'est finalement la Cour européenne des droits de l'homme qui va leur donner raison.

    Dans son arrêt, la Cour de Strasbourg reproche à l'administration pénitentiaire de ne pas avoir mis en place des mesures spéciales pour protéger ce détenu, malgré les alertes sur sa santé mentale. La Cour note aussi qu'une fouille régulière aurait permis de trouver la ceinture avec laquelle il s'est pendu.

    Pour les magistrats, les autorités françaises ont donc manqué à leur obligation de protéger le droit à la vie de Kamel Ketreb, ajoutant que son placement en cellule disciplinaire violait l'interdiction des traitements inhumains et dégradants.

    La France présente le niveau de suicide en prison le plus élevé d'Europe, chaque année une centaine de détenus se suicide en prison.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.