GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 2 Octobre
Lundi 3 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: le plus grand hôpital d'Alep-Est a été frappé par des barils d'explosifs (ONG)
    • Le yuan chinois, monnaie de référence du FMI: Pékin salue un «tournant» et promet des réformes
    France

    «LOL USA» suit le modèle français

    media

    C’est un film américain avec Demi Moore, mais adapté d'un succès français : LOL, sorti en 2008. LOL, c'est l'acronyme de « Loughing Out Loud », que l'on peut traduire par « mort de rire ». Un petit mot utilisé par les adolescents dans leurs courriels ou textos. LOL USA raconte le quotidien d'une jeune fille de 16 ans entre amours et amitiés et ses parents dépassés.

    De Trois hommes à un couffin au Dîner de cons, et en attendant les versions américaines de L'Arnacoeur, Bienvenue chez les Ch'tis ou Intouchables, on ne compte plus les remakes de films français. Mais la grande singularité de LOL USA, c'est que c'est la réalisatrice du film original, Lisa Azuelos, qui signe également cette adaptation américaine.

    En traversant l'Atlantique, le personnage de la mère, créé par Sophie Marceau, est repris par la quinquagénaire Demi Moore, toujours incroyablement jeune... Et sa fille adolescente en proie aux tourments amoureux est ici incarnée par la star Disney, Miley Cyrus.
     
    LOL USA ressemble quasiment séquence pour séquence à son modèle français. Mais Lisa Azuelos a du faire des concessions. Dans un pays où il est illégal de boire de l'alcool avant 21 ans, difficile de montrer les scènes orgiaques d'une soirée entre adolescents. Impensable aussi de montrer la mère et sa fille prendre un bain ensemble.  Sortie modestement dans une petite centaine de salles aux Etats-Unis, cette version édulcorée n'a pas remporté le succès escompté. Bien loin des 3,5 millions entrées en France en 2008.
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.