GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
Mardi 23 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 25 Octobre
Vendredi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Fin de la 77e Fête de l'Humanité sous le signe de l'opposition au traité budgétaire européen

    media

    La 77e Fête de l'Humanité s'est terminée ce dimanche 16 septembre à La Courneuve, en banlieue parisienne. Les communistes et leurs alliés du Front de gauche ont de nouveau réaffirmé leur rejet du traité budgétaire européen.

    « Manifester le 30 septembre à Paris-Nation pour exiger la tenue d'un référendum », scande un manifestant. L'objectif est d'obtenir le plus de signatures contre ce traité budgétaire européen et préparer à la grande mobilisation du 30 septembre prochain à Paris. Les militants communistes un peu partout dans les allées des stands de la Fête de l'Humanité tentent de mobiliser et de convaincre.

    Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF, parle d'une bataille de longue haleine : « Cela démarre par une bataille contre la ratification parlementaire du traité. Cela se poursuivra en exigeant un référendum parce que les Français doivent être consultés. »

    Jean-Luc Mélenchon, qui a repris du service après l'élection présidentielle et après de longues semaines passées au Venezuela avec Hugo Chavez, veut faire du 30 septembre un grand rendez-vous politique : « Ce n'est pas une manifestation parmi d'autres. C'est quand même un rapport de force que nous engageons avec les amis du traité. C'est un moment de confrontation pacifique, démocratique mais social et politique. »

    Associations, syndicats et partis de gauche ont donc lancé leur appel à la grande mobilisation pour la fin du mois. Tous espèrent rassembler près de 80 000 personnes comme en mars dernier lors du meeting de Jean-Luc Mélenchon à la Bastille.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.