GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Parmi les victimes, deux sont décédées et une troisième est en état de mort cérébrale selon le procureur de Paris. Selon des témoins des tirs, Chérif C., auteur présumé des coups de feu, a crié «Allah Akbar.
    Le casier judiciaire de Chérif C. comporte 27 condamnations en France, en Allemagne et en Suisse.
    Le chauffeur du taxi qu'il a «emprunté» pour sortir du coeur de la vielle ville, a été entendu par les enquêteurs et a apporté des précisions sur l'arsenal dont disposait le tireur.

    France

    Le prix Femina couronne «Peste & Choléra» de Patrick Deville

    media

    Cela commence bien pour Patrick Deville. Présent aussi sur les listes du Goncourt et du Renaudot, il a été couronné, ce lundi 5 novembre, du prix Femina. Son œuvre « Peste & Choléra » raconte l’histoire vraie d’un homme hors norme, Alexandre Yersin, parti au bout du monde pour combattre le redoutable bacille de la peste.

    Ecouter Patrick Deville après avoir reçu le prix Femina 11/10/2013 - par Pascal Paradou Écouter

    Le prix a commencé avec un grand couac. Ce n’est pas le jury du Prix Femina qui avait annoncé l’heureux élu, mais la maison d’édition de l’auteur. Un tweet peu élégant de l’éditeur Seuil avait propulsé la nouvelle au grand jour, une demi-heure avant l’annonce officielle : « Patrick Deville reçoit le Prix Femina pour Peste & Choléra ! Un grand bravo à lui ! » Première réaction de l'intéressé par rapport au jury composé exclusivement de femmes : « C'est magnifique. On écrit toujours pour avoir le plus de lecteurs possible... On me reproche parfois (d'écrire) des livres pour les garçons, eh bien la preuve est faite que non. »

    Avant le prix Femina, Patrick Deville a été déjà primé du Prix Fnac, ce qu’avait assuré à son roman un public très nombreux et contrebalancé sa réputation d’écrivain difficile et érudit. Le roman a été célébré par la critique littéraire comme « un roman dépaysant à la Stevenson, et mystérieux comme un Jules Verne ».

    La « bande à Pasteur »

    Le personnage principal du roman, Yersin, est né à Morges, en Suisse, marqué par la disparition très tôt de son père. Il a 29 ans quand il choisit de prendre le large. « C’est fini, la microbiologie, la recherche, il a changé de vie, il a choisi la mer. » Membre de la « bande à Pasteur », constituée en 1887, il travaille sur la tuberculose et la diphtérie à Paris, avant d’isoler, presque accidentellement, le bacille de la peste lors de la grande épidémie à Hongkong en 1894. Patrick Deville se donne à fond pour restituer – avec l’aide des archives des Instituts Pasteur- sa fascination pour l’aventure des pasteuriens et leur acharnement de faire avancer la médecine, parfois aussi en faisant la guerre au scientifique allemand Koch, découvreur de la tuberculose. Mais, en arrière-plan, guette toujours cette Europe qui colonise, exploite et dévaste, ce qui rappelle pas mal la peste qui avait décimé la moitié de la population européenne au Moyen Age et que Yersin combat avec passion à Nha Trang, au Viêt-Nam.

    Patrick Deville, romancier et aventurier

    Avant d’envoyer son héros romanesque comme médecin à bord d’un navire au bout du monde, Patrick Deville, qui fêtera son 55e anniversaire ce 14 décembre, avait lui-même beaucoup parcouru la planète. Formé à l’université de Nantes en littérature comparée et de philosophie, il a vécu dans les années 80 au Moyen-Orient, au Nigeria, en Algérie avant de se rendre dans les années 90 régulièrement aux Amériques, à Cuba, en Uruguay et en Amérique centrale.

    _______________________________

    Patrick Deville : Peste & Choléra, éditions Seuil, « Fiction & Cie », 228 pages, 18 euros.

     

     

    Le prix Femina étranger a été attribué à l'Américaine Julie Otsuka pour Certaines n'avaient jamais vu la mer (éditions Phébus), un roman bouleversant sur l'exil de ces milliers de jeunes Japonaises parties au début du siècle dernier épouser leurs compatriotes déjà installés en Californie. Un voyage qui brisera le rêve américain de ces jeunes filles.

    Otsuka est née en 1962 en Californie. Après ses études à Yale et Columbia, l’écrivain d’origine japonaise avait déjà fouillé dans l’histoire américano-japonaise avec son premier roman Quand l’empereur était un dieu, publié en 2002. Dans ce roman, elle ressuscite le drame de l’internement de 110 000 citoyens américains d’origine japonaise aux Etats-Unis après l’attaque de Pearl Harbour.

    ____________________________
    Julie Otsuka : Certaines n'avaient jamais vu la mer, traduit par Carine Chichereau, Phébus, 140 pages, 15 euros.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.