GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    La vérité sur les conseils romanesques de Joël Dicker

    media

    Le jeune auteur suisse de 27 ans n’a pas obtenu le Goncourt, mais il peut être fier du Grand prix du roman de l’Académie française. En plus, il est toujours en lice pour le prix Interallié qui sera décerné ce mercredi 14 novembre. Tiré à 70 000 exemplaires depuis sa sortie mi-septembre, le livre cartonne en librairie, ce qui montre la passion du public pour La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert. Retour sur le phénomène de la rentrée littéraire 2012.

    C’est l’histoire de Harry Quebert, écrivain-vedette qui a vendu 31 millions d'exemplaires de son roman Les Origines du mal et qui sera rattrapé par son passé. Quebert se retrouve accusé d’avoir fait l’amour et assassiné une jeune fille de 15 ans, mystérieusement disparue, il y a 33 ans. Que s’est-il passé, ce 31 août 1975 à Aurore, dans le New Hampshire ? L’écrivain, désespéré, risque la peine de mort. Marcus Goldman, son ami, disciple et étoile montante dans le ciel littéraire, vient à son secours et mène l’enquête. Ainsi, Goldman se guérit en même temps de la maladie des écrivains, la page blanche.

    C’est un roman à l’américaine. Dicker connaît bien la région du New Hampshire dans laquelle se déroule cette histoire lors de l’élection présidentielle d’Obama en 2008. Un thriller qui nous tient en haleine de la première page jusqu’au bout. Joël Dicker préfère  mettre l’accent sur son récit captivant plutôt que développer une langue sophistiquée. Le style est direct, ultra-accessible et frôle parfois l’ambiance d’un feuilleton télévisé.
     
    Ne soyez pas étonné qu’il y ait une peinture d’Edouard Hopper sur la couverture du roman. Afficher le blockbuster actuel des expositions en France, est une conséquence logique du mode d’emploi du livre. L’auteur ne cache pas suivre le rêve américain à travers un jeune écrivain, appliquer les mêmes recettes marketings du monde littéraire évoquées à l’intérieur du livre : il faut occuper le terrain médiatique, installer un compte à rebours, organiser le buzz et cogner fort, mais pas trop fort quand même, semer le doute entre la fiction et la réalité.
     
    L'épopée d'une montée au zénith de la célébrité
     
    Souvent, Joël Dicker, né à Genève en 1985, donne l’impression de parler de soi-même dans le roman : il a 27 ans, comme le héros du roman, c’est également son deuxième roman et il brûle d’envie d’écrire un grand livre. Tout le long des 670 pages en grand format du roman, on suit les 31 conseils délivrés par Harry Quebert, auteur célèbre, à son disciple, Marcus Goldman, qui, à son tour, va vivre l’épopée d’une montée au zénith de la célébrité. Comment devenir écrivain ? Comment écrire un livre ? Comment apprendre « l’importance de savoir tomber ». Voilà les trois matières premières qui composent l’âme du roman.
     
    La couverture du roman de Joël Dicker : "La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert". Illustration : Edward Hopper, American (1882-1967), Portrait of Orleans", 1950. Editions de Fallois / L'Age d'Homme
    Evidemment, il y la boxe, métaphore de l’écriture et de la vie tout court : « Ce que devrait être votre chapitre 2 : une droite dans la mâchoire de vos lecteurs ». Comme Hemingway dans la Closerie des Lilas, le personnage principal de Dicker passe ses journées dans un café pour écrire son roman, comme Hemingway avez Ezra Pound, il reçoit des conseils en échange de leçons de boxe, comme chez Hemingway avec James Joyce, il y a l’histoire d’être le petit protégé du grand Harry Quebert. Mais tout cela ne fait pas de Dicker un Hemingway du 21e siècle.
     
    La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert ressemble plutôt à un épisode XXL du lieutenant Columbo, transformé en policier français à l’américaine. Avec ces rebondissements à volonté, des flash-back qui entretiennent le suspense et nous mènent en bateau, l’enquêteur qui revient cent fois sur le lieu du crime, avec chaque fois un autre détail qui tue et quelques marottes et facettes intrigantes des personnages qui vont avec. Le tout avec quelques longueurs penibles et enrichi de (petites) scènes de sexe avec une mineure de 15 ans, Nola.
     
    Un roman malgré tout très réussi et décidement grand public, mais tout n’y est pas XXL. Les méchants ne sont pas vraiment si méchants, les multiples rebondissements n’étonnent plus à la fin, néanmoins on reste scotché jusqu’à la délivrance de la chute suprême, naturellement accompagnée d’un bon conseil ultime : « Le dernier chapitre d’un livre, Marcus, doit toujours être le plus beau. »

    ___________________________

    La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, de Joël Dicker, Editions de Fallois / L'Age d'Homme, 670 pages, 22 euros.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.