GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 21 Avril
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Mardi 24 Avril
Aujourd'hui
Jeudi 26 Avril
Vendredi 27 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Manuel Valls appelle les Corses à en finir avec l'omerta

    media

    Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, était en Corse, ce jeudi 15 novembre, avec sa collègue de la Justice, Christiane Taubira. Deux ministres, pas moins, pour rappeler la détermination de l'Etat à lutter contre la violence et mettre fin à l'impunité. L'assassinat, mercredi, de Jacques Nacer, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Corse-du-Sud -le 17e en un an- est venu rappeler au gouvernement l'urgence d'agir sur « l'île de beauté ».

    Avec notre envoyé spécial à Ajaccio, Franck Alexandre

    Les mots sont lâchés : mafia, affairisme, pègre. Un vocabulaire rarement usité par un ministre en déplacement en Corse. Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, appelle à un sursaut de la société, il appelle surtout à mettre fin à l’omerta et il demande clairement aux Corses de collaborer. Du jamais vu : « On connaît les commanditaires. On connaît ceux qui sont derrière ces règlements de comptes. On sait, mais on ne parle pas. Nous avons besoin de la mobilisation de tous les Corses. Il faut parler. »

    Manuel Valls aime la Corse et les Corses, il l’a dit et répété, ce qui ne l’empêche pas d’agiter le chiffon rouge de l’omerta. Anna-Maria Sollacaro, la fille de l’avocat abattu le mois dernier, attend aujourd’hui des autorités moins de clichés et plus d’action pour arrêter les assassins : « La Corse attend un résultat, attend que des investigations soient menées, que les enquêtes aboutissent, que les coupables soient jugés, que des familles arrêtent de pleurer leur frère, leur fils, leur mari. Je parlais avec la sœur d’une personne qui a été assassinée, il y a sept ans déjà. Son affaire n’a jamais été résolue. Je pense sincèrement qu’on agit en toute impunité ici et que c’est justement dû au fait que jamais rien n’est fait. »

    L'avocat Antoine Sollacaro le mois dernier, Jacques Nacer aujourd'hui : en quelques mois, quatre proches d'Alain Orsoni ont été assassinés. L'ancien dirigeant nationaliste, président du club de football AC Ajaccio se dit très inquiet et envisage de quitter le club.

    Pas moins de 17 personnes ont été abattues depuis le début de l’année sur l’île, mais personne n’a encore été interpellé.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.