GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    France: l'ex-président Sarkozy convoqué par la justice pour des sondages commandés entre 2007 et 2012

    media Nicolas Sarkozy durant la campagne présidentielle de 2012. ©Reuters.

    L'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, est convoqué demain, jeudi 22 novembre, à Bordeaux par la justice qui enquête sur d'éventuels financements illégaux de sa campagne présidentielle de 2007. Mais outre ce volet de l'affaire Bettencourt, Nicolas Sarkozy doit faire face à plusieurs fronts judiciaires. La justice vient par ailleurs d'ouvrir ce mercredi une enquête préliminaire sur des sondages commandés par l'Elysée pendant sa présidence. Des commandes qui pourraient être entachées d'irrégularités.

    Nicolas Sarkozy, président, était un gros consommateur de sondages, il en a commandé pour plusieurs millions d'euros et sur des sujets des plus variés comme l'image que les français avaient de son épouse Carla Bruni ou encore sur la perception de son action par la population. Des sondages qui relèvent de l'intérêt privé ou partisan, souligne l'association anticorruption Anticor à l'origine de la plainte. Une enquête préliminaire a donc été confiée par le parquet de Paris à la brigade de répression de la délinquance économique. Mais Jérôme Karsanti, avocat d'Anticor, aurait préféré que le dossier soit directement confié à un juge d'instruction :

    « On a le sentiment que le parquet est un peu dos au mur, affirme-t-il. Finalement, on ouvre une enquête préliminaire de manière à conserver encore un peu sous le coude la maîtrise de cette affaire et d’organiser, d’une certaine manière, les choses en secret. Peut-être que c’est de la paranoïa pure d’un avocat d’Anticor mais je ne le crois pas. Une bonne justice aurait voulu qu’une instruction soit saisie de ce dossier puisqu’il y en a un qui existe ».

    Six mois après sa défaite à l'élection présidentielle, Nicolas Sarkozy doit faire face à de nombreux fronts judiciaires : affaire Bettencourt, affaire des sondages, affaire Karachi, son nom apparaît dans de nombreux dossiers intéressant la justice.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.