GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    La difficile intégration des populations immigrées en France

    media

    La France intègre avec difficulté ses populations d'immigrés. C’est le résultat que livre une étude menée par l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) qui publie pour la première fois une vaste enquête comparative sur la situation des étrangers installés dans les 34 pays membres. Avec 110 millions d'immigrés, soit 9% de la population, la France se situe dans la moyenne des pays de l'OCDE.

    L'étude publiée montre qu'en France, les étrangers sont les premières victimes de la pauvreté avec 21,1 % contre 17,3 % en moyenne pour les immigrés de l'OCDE. Et leur taux de chômage est élevé, avec plus de 14 % alors que la moyenne est de 11,8% dans les pays de l'OCDE. « Quand les parents sont venus, on demandait des gens peu qualifiés, en gros des bras. Aujourd’hui sur le marché du travail, les exigences en termes de qualification sont devenues de plus en plus importantes. Ce qui fait que moins on est qualifié, plus on a une chance de se retrouver au chômage », commente Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche au CNRS, qui confirme ces mauvais résultats qui touchent la première génération d'immigrés.

    Une situation qui ne s'améliore guère pour les enfants issus de l'immigration et qui sont français. « Pour ce qui est des enfants, ajoute la chercheuse, ils ont certes été scolarisés en France mais une grande partie d’entre eux n’est pas allée très loin dans son cursus scolaire, ce qui explique que les mauvais résultats de leur insertion sur le marché du travail. Ceci dit, il ne faut pas non plus complètement dramatiser parce que ces résultats sont à ramener à ceux des enfants de parents français de même catégorie sociale. »

    Pour la spécialiste des questions migratoires, la France devrait mettre en place une politique d'intégration spécifique à destination de ces populations.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.