GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Septembre
Jeudi 22 Septembre
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Les Suisses disent massivement «oui» à une loi sur le renseignement qui autorise surveillance téléphonique et sur internet
    • Irak: 6 personnes tuées et 18 blessées quand un homme a fait exploser sa ceinture d'explosifs dans l'ouest de Bagdad
    • Décès à 71 ans de Joseph Sitruk, l'ancien grand rabbin de France (entourage)
    • François Hollande «reconnaît la responsabilité des gouvernements français dans l'abandon des harkis» d'Algérie
    • Nigeria: «Je vais parfaitement bien», dit Shekau, le chef de Boko Haram dans une nouvelle vidéo
    • Fast, le plus grand radiotélescope du monde est entré en service ce dimanche dans le sud-ouest de la Chine
    • Le Prix RFI Théâtre 2016 décerné à Hakim Bah (Guinée) pour «Convulsion»
    • Un écrivain jordanien a été assassiné après une caricature jugée anti-islam (agence)
    France

    France: l'Elysée promet des économies de gestion en 2013

    media

    Depuis 2008, la Cour des comptes examine chaque année l'usage fait par l'Elysée des fonds publics qui lui sont alloués. Elle a rendu public vendredi son rapport sur la gestion de l'Elysée durant la dernière année et demi de mandat de Nicolas Sarkozy. La Cour constate d'incontestables progrès dans la gestion des deniers de la présidence de la République, mais souligne encore quelques excès.

    Le budget de l'Elysée, 110 millions d'euros en 2011, était en baisse de plus de 2% sur 2010, ce qui dénote, selon la Cour des comptes, d'incontestables progrès dans la gestion.

    Mais une nouvelle fois, le recours sans mise en concurrence, à deux cabinets de conseil en image et en sondages, dirigés par des proches du président, pour la somme de 722 000 euros, est mis à l'index.

    De même, durant la période electorale, à partir de février 2012, les déplacements de Nicolas Sarkozy en province se sont multipliés sur le budget de la présidence. Les magistrats de la Cour de comptes en relèvent 49 pour un coût de 830 000 euros.

    Enfin, la Cour des comptes s'étonne du fort onéreux contrat de 958 000 euros, attribué sans appel d'offres, et destiné à renforcer la sécurité du palais présidentiel.

    Dans un communiqué, l'Elysée, désormais géré au nom de François Hollande, fait savoir que des économies ont déjà été réalisées depuis le 15 mai et que le budget pour 2013 est en recul de 5%.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.