GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Avril
Mardi 16 Avril
Mercredi 17 Avril
Jeudi 18 Avril
Aujourd'hui
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    L’aéroport Paris-Charles de Gaulle devient (aussi) un musée

    media Le nouvel Espace musées de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, 250mètres carrés, conçus par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, sont dédiés à présenter des expositions des institutions culturelles françaises. AFP/ERIC PIERMONT

    La nouvelle vitrine culturelle de Paris se trouve à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Dans le Hall M au terminal 2E, entre boutiques de luxe et cafés cubistes, le nouvel Espace musées reçoit depuis le 14 décembre sa première exposition : Rodin, les ailes de la gloire, une sélection de 50 œuvres issues du célèbre musée Rodin à Paris.

    « Oh, I think it’s a great idea », « Le musée Rodin est quelque chose très important et c’est très intéressant pour nous ». Arrivés à l’aéroport Charles de Gaulles, les voyageurs sont unanimes, ils adorent ce nouvel Espace musées, accessible gratuitement au terminal 2E.

    Un cône de verre a l'entrée invite au voyage : dans les vitrines sont exposées des pièces inestimables d'Auguste Rodin, un panorama complet de ses chef 's d'œuvres comme Le Penseur, Le Baiser ou L'Âge d'airain. On peut admirer également des sculptures moins connues, exposées pour la première fois, comme quelques figures aillées et une grande aile en plâtre, qui rappellent le mythe de la conquête de l'espace. « Rodin était fasciné par toutes les nouveautés de son époque, explique Catherine Chevillot directrice du musée Rodin. Par exemple, il aimait beaucoup discuter avec les aviateurs. Le jour où il voyait un aéroplane passé dans le ciel, il s’est exclamé : ‘c’est le rêve de Léonard de Vinci qui passe !’ ».

    L'aéroport de Paris prévoit deux expositions temporaires par an et 1200 visiteurs par jour.

    Pourquoi mettre des sculptures de Rodin dans un aéroport ?
    Catherine Chevillot, directrice du musée Rodin. 18/01/2013 - par Maysa Costache Écouter

    ______________________________________________
    Rodin, les ailes de la gloire, du 14 décembre 2012 au 28 avril 2013 à l’Espace musées, dans le Hall M du terminal 2E de Roissy-Charles de Gaulle, Paris. Un musée gratuit destiné aux passagers de l'aéroport.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.