Les mille et une séductions de l’arabe à Expolangues - France - RFI

 

  1. 00:00 TU Journal
  2. 00:10 TU Priorité santé
  3. 00:30 TU Journal
  4. 00:33 TU Priorité santé
  5. 01:00 TU Journal
  6. 01:10 TU 7 milliards de voisins
  7. 01:30 TU Journal
  8. 01:33 TU 7 milliards de voisins
  9. 02:00 TU Journal
  10. 02:10 TU Couleurs tropicales
  11. 02:30 TU Journal
  12. 02:33 TU Couleurs tropicales
  13. 03:00 TU Journal
  14. 03:15 TU Sessions d'information
  15. 03:30 TU Journal
  16. 03:33 TU Sessions d'information
  17. 03:40 TU Accents d'Europe
  18. 04:00 TU Journal
  19. 04:15 TU Sessions d'information
  20. 04:30 TU Journal
  21. 04:33 TU Sessions d'information
  22. 04:37 TU Grand reportage
  23. 04:57 TU Sessions d'information
  24. 05:00 TU Journal
  25. 05:15 TU Sessions d'information
  1. 00:00 TU Journal
  2. 00:10 TU Priorité santé
  3. 00:30 TU Journal
  4. 00:33 TU Priorité santé
  5. 01:00 TU Journal
  6. 01:10 TU 7 milliards de voisins
  7. 01:30 TU Journal
  8. 01:33 TU 7 milliards de voisins
  9. 02:00 TU Journal
  10. 02:10 TU Couleurs tropicales
  11. 02:30 TU Journal
  12. 02:33 TU Couleurs tropicales
  13. 03:00 TU Journal
  14. 03:15 TU Sessions d'information
  15. 03:30 TU Sessions d'information
  16. 04:00 TU Journal
  17. 04:15 TU Sessions d'information
  18. 04:30 TU Sessions d'information
  19. 05:00 TU Journal
  20. 05:15 TU Sessions d'information
  21. 05:30 TU Sessions d'information
  22. 06:00 TU Journal
  23. 06:15 TU Sessions d'information
  24. 06:30 TU Journal
  25. 06:43 TU Sessions d'information
fermer

France

Commerce et Echanges Enseignement France

Les mille et une séductions de l’arabe à Expolangues

media

S’il est un rendez-vous que ne manquerait pour rien au monde l’Institut du monde arabe c’est bien celui d’Expolangues qui se tient cette année du 6 au 9 février 2013, à Paris, porte de Versailles. Depuis plus de 30 ans, c’est un lieu de rencontre privilégié du multilinguisme et du dialogue interculturel avec en lumière cette année le rôle du numérique dans l’apprentissage des langues accessible à tous.

L’Institut du monde arabe (IMA) ne saurait rater aucune édition d’Expolangues. Depuis 31 ans, l’IMA répond présent à ce rendez-vous où se côtoient 30 pays et où sont représentées quelque 80 langues. Pour l’institut, chaque année c’est l’occasion de faire connaître son offre en matière d’enseignement de la langue arabe. Haïfa Findakly du Centre de langue et de civilisation de l’IMA est fin prête à accueillir les milliers de visiteurs du salon sur son stand. 

Les Mille et Une Nuits à l'Institut du monde arabe. http://www.imarabe.org
Elément vedette des animations qui y sont proposées, les cours d’initiation à la langue arabe* « qui font le plein à chaque fois » se félicite-t-elle. Remarquable, cet engouement ne se dément pas constate Haïfa Findakly, la preuve : « Entre 20 et 30% des personnes, jeunes comme adultes, poursuivent ensuite à l’IMA ce premier contact avec l’arabe ». Autre point fort cette année, la lecture d’extraits des  contes des Mille et Une Nuits, l’un des plus célèbres recueils d’histoires de toute la littérature. Une découverte accessible à tous, puisque cette présentation se fera en arabe et en français.
 
L’arabe sur internet  
 
Et puisque le numérique au service des langues est le thème central retenu pour cette 31e édition d’Expolangues, le rôle que joue internet et ses enjeux, notamment dans l’enseignement de la langue arabe, sera débattu au cours d’une table ronde le samedi 9 février. L’IMA d’ailleurs est en train de prendre le tournant du numérique et la perspective d’une offre d’apprentissage en ligne se rapproche.
 
Pour le moment, l’enseignement se fait dans les locaux prestigieux de l’IMA, quai Saint-Bernard au cœur du Paris historique. Référence en Europe pour la formation en langue et civilisation arabes, l’institut est de plus en plus sollicité. L’intérêt pour la langue arabe est porté, nous explique Frédérique Foda, par l’essor des échanges avec le monde arabe. « De plus en plus d’adultes sont demandeurs d’une formation dans le cadre de leurs activités professionnelles et l’IMA a la possibilité de leur proposer plusieurs formules d’apprentissage de la langue tout en leur donnant les clés pour mieux comprendre les sociétés arabes », détaille F. Foda.
 
Strictement laïc
Expolangues, 31ème édition - Le monde des langues, les langues du monde (6-9 février 2013)
Cela dit, tous les publics se côtoient dans les cours d’arabe de l’IMA : enfants, dès l’âge de 4 ans, jeunes, ados et adultes parmi lesquels certains suivent une préparation à l’épreuve du Diplôme de Compétence en Langue (DCL) arabe. En tout, ils sont environ 1 500 « stagiaires » à se croiser dans les coursives de verre, à l’ombre mouvante de 240 moucharabiehs qui ornent la façade sud du bâtiment dessiné par Jean Nouvel.
 
Par rapport aux quelque 7 500 élèves apprenant l’arabe au collège ou au lycée en France (y compris à Mayotte et par correspondance avec le CNED), la part qui revient à l’IMA est donc loin d’être négligeable. Quant aux origines des « stagiaires » de l’institut, elles sont très diverses. La majorité d'entre eux n'ont aucune connaissance dans cette langue et viennent avec la curiosité de découvrir une nouvelle culture. 
 
L’enseignement de l’arabe à l’IMA, « strictement laïc », insiste Frédérique Foda, s’attache aussi à « rénover les méthodes classiques ». « On y apprend une langue vivante, une langue de communication, poursuit F. Foda, une langue centrée sur sa dimension pratique dont l’enseignement s’adapte aux enfants comme aux adultes ».
 
* Vendredi 8 février 12h-13h et samedi 9 février 16h-17h sur le stand I-18 de l’IMA.

 

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.