GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Enfin un visage pour «L’origine du monde» de Courbet?

    media "L'origine du monde", 1866, de Gustave Courbet. Wikimedia Commons

    C'est l'un des chefs d'œuvre de la peinture du 19ème siècle, star du musée d'Orsay à Paris et fit longtemps scandale: L'origine du monde, de Gustave Courbet, représente le corps nu d'une femme offrant son sexe au regard du spectateur. Jusqu’ici, de cette femme, on ne connaissait qu'un détail de son anatomie. Le modèle vient tout juste d'être découvert, affirme ce jeudi 7 février l'hebdomadaire Paris Match.

    Un visage de femme à la renverse, les yeux tournés vers le ciel, lèvres entrouvertes, lourde chevelure brune. Un jour de janvier 2010, un amateur d'art américain achète ce tableau pour 1 400 euros à un antiquaire parisien. Persuadé de détenir un trésor, il commence à mener une enquête quasi policière. Les bords de la toile ont été découpés. Et l'amateur éclairé fait le rapprochement avec un tableau de Courbet de 1866, La Femme au perroquet, qui semble représenter le même sujet mais sous un autre angle. Il contacte un spécialiste du peintre et fait analyser la toile par un laboratoire scientifique.

    D'après l'hebdomadaire Paris Match, les résultats sont étonnants. Pigments, type de tissu de la toile, écartement des poils du pinceau : le visage serait bien l'un des morceaux d'une toile plus grande dont le bas serait la fameuse Origine du Monde. Le modèle en serait une plantureuse Irlandaise, la rousse Joanna Hiffernan, maîtresse de Courbet et de l'Américain James Whistler. D'autres spécialistes n'adhèrent cependant pas à cette hypothèse du tableau-puzzle qui invaliderait bien des interprétations relatives à la plus célèbre toile de Gustave Courbet.

    L'hebdomadaire Paris Match affirme avoir trouvé le modèle de "L’origine du monde". Une révélation contestée. parismatch.com

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.