GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Présidentielle au Mali: l'Adéma fait connaître ses candidats

    media L'ancien ministre des Affaires étrangères, Soumeylou Boubèye Maïga, s'est déclaré candidat à la candidature. primature.gov.ml

    Le gouvernement malien envisage d'organiser l'élection présidentielle au mois de juillet prochain. Les partis politiques se préparent. L'Alliance pour la démocratie au Mali (Adéma), principal parti politique au Mali, vient de franchir la première étape. La liste des candidats à la candidature est désormais connue.

    Ils sont 19 candidats à la candidature au sein de l’Adéma, principal parti politique malien. Dix-neuf candidats, mais aucune femme. On trouve en revanche, on trouve plusieurs anciens ministres, comme Soumeylou Boubeye Maïga, Ibrahima N’Diaye, Ousmane Sy ou encore Moustapha Dicko. L’avocat Kassoum Tapo est également candidat, tout comme de jeunes loups, à l’exemple de Dramane Dembele, ancien directeur des Mines et de la géologie.

    Chacun des dix-neuf entend porter les couleurs du parti à la présidentielle, prévue pour juillet prochain. Il va falloir les départager parce que c’est un fauteuil à une seule place.

    Dans un premier temps, l’instance dirigeante de l’Adéma, le comité exécutif, va se réunir pour tenter d’obtenir un consensus autour d’un seul nom. Si la démarche échoue, un vote sera organisé à l’intérieur du parti pour le choix du candidat le 1er avril prochain. Une grande cérémonie d’investiture devant le peuple Adéma est ensuite prévue le 13 avril.

    Au Mali, l’Adéma fait partie du front anti-putsch, le Front uni pour la démocratie (FDR). De 1992 à 2002, son candidat, Alpha Oumar Konaré, a dirigé le pays. Les dix dernières années, l’Adéma comme la quasi-totalité des formations politiques du Mali, était allié du président Amadou Toumani Touré.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.