GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Entre 1,4 million et 300000 opposants au mariage pour tous à Paris

    media La manifestation anti-mariage homosexuel, le 24 mars 2013, à Paris. PIERRE ANDRIEU / AFP

    lls disent avoir été 1,4 million cet après-midi dans le nord-ouest de Paris. Autrement dit, plus encore que le 13 janvier dernier. Un nombre assurément très exagéré, mais les opposants au mariage homosexuel étaient nombreux ce dimanche 24 mars pour dire à nouveau leur rejet de la loi votée en première lecture déjà par les députés et qui sera examinée le 4 avril par les sénateurs. Ambiance dans les rangs.

    Il y a encore de l'espace pour beaucoup d'interrogations, de débats parlementaires

    Philippe Gosselin, député UMP 25/03/2013 - par Pierre Firtion Écouter

    Les manifestants rassemblés près de l'Arc de Triomphe ont été rejoints par quelques ténors de l'UMP, dont son numéro 1, Jean-François Copé ou encore Henri Guaino. Tant il est vrai que ce sont d'abord et surtout des valeurs traditionnelles, chères à la droite conservatrice qui président à ce mouvement baptisé « Manif pour tous » en réplique au « Mariage pour tous ». 

     Il y a bien eu quelques échauffourées et tirs de gaz lacrymogène par les gendarmes mobiles en fin d'après-midi contre des irréductibles décidés à occuper les Champs-Elysées. Mais la manifestation est restée ce qu'elle promettait d'être : importante et pacifique. Une foule dominée par les familles, avec grands-parents, parents, adolescents et enfants.

    Qui dit mariage, dit filiation. [...] Je ne peux pas ne pas protester contre une loi qui ouvre l'adoption ou la PMA

    Témoignage d'une participante à la manifestation 24/03/2013 - par Alain Renon Écouter

    Beaucoup de catholiques avec pour certains, à la main ou accrochée au sac à dos, une branche d'olivier en ce dimanche des Rameaux. Et des idées très arrêtées sur le mariage : forcément entre un homme et une femme, parce que forcément dédié à la procréation, à la construction de la seule famille envisageable. Pour le « Bonheur » de l'enfant, comme le proclame une pancarte.

    On se défend en effet le plus souvent de tout ostracisme ou rejet des homosexuels, mais on en est sûr : un enfant avec deux pères ou deux mères est nécessairement perturbé.

    On n'est pas contre les gays, on est contre tout ce qui est contre nature

    Témoignages de manifestants 24/03/2013 - par Alain Renon Écouter

    De même qu'on est convaincu que derrière ce mariage et l'adoption se profilent la procréation médicalement assistée et, pire encore, la grossesse pour autrui. « Qui viendra tôt ou tard », affirme un avocat, qui a revêtu la robe. « Parce que les socialistes mentent », prévient une enseignante à la retraite.

    Pour l'heure, la police estime que la manifestation a rassemblé 300 000 personnes, (contre 350 000 à 400 000, selon la préfecture de Paris, en janvier). Les organisateurs, eux, avancent le chiffre d'un million quatre cent mille personnes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.