GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    Mariage pour tous: dernière manif avant le vote

    media Les anti-mariage pour tous, avec leur figure de proue Frigide Barjot (c), encore une fois dans la rue à Paris, le 18 avril 2013. REUTERS/Gonzalo Fuentes

    Nouvelle manifestation contre le projet de loi visant à ouvrir le mariage et l'adoption aux couples homosexuels. Les opposants manifesteront ce dimanche 21 avril après-midi dans les rues de Paris. Une dernière mobilisation avant le probable passage de la loi, mardi.

    Les opposants au mariage homosexuel sont déterminés. Frigide Barjot, porte-parole du collectif La Manif pour tous, les a appelés à descendre en masse dans les rues de Paris. Un appel relayé par le président de l’UMP Jean-François Copé.

    Depuis le début des débats parlementaires, il y a une semaine, plusieurs milliers de manifestants se réunissent chaque soir à proximité de l'Assemblée nationale en réclamant le retrait du projet de loi. Des rassemblements entachés d'incidents qui opposent groupuscules d'extrême droite et forces de l'ordre.

    Avec la mobilisation de ce dimanche, les opposants exigent la tenue d'un référendum sur le mariage pour tous. Ils ont d'ores et déjà prévu deux autres grandes manifestations, les 5 et 26 mai prochain.

    L'UMP a annoncé qu'elle déposera un recours auprès du Conseil constitutionnel. « Rien n'est perdu tant que la loi n'est pas promulguée », a dit Christian Jacob, le chef de file du parti d’opposition. Mais après le vote officiel à l'Assemblée, il sera très difficile de faire plier le gouvernement. Si la loi est adoptée, la France sera le quatorzième pays à ouvrir le mariage aux couples homosexuels.


    Dalil Boubakeur nuance ses propos

    Le recteur de la Grande Mosquée de Paris s'était toujours prononcé contre le mariage homosexuel et contre l'homosexualité en général. Aujourd'hui, il nuance quelque peu ses propos et estime que cette loi s'inscrit dans l'évolution logique de la société.

    Nous sommes dans une dynamique sociétale. Petit à petit, la société évolue. Ça viendra, sans trop se presser. (...) Il faut qu'il y ait une explication plus importante des pouvoirs publics.

    Dalil Boubakeur

    Recteur de la Grande Mosquée de Paris

    20/04/2013 - par Nadir Djennad Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.