GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Août
Jeudi 17 Août
Vendredi 18 Août
Samedi 19 Août
Aujourd'hui
Lundi 21 Août
Mardi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    L'écrivain, dont l'extradition est réclamée par Istanbul, est libre à condition de rester à Madrid, précise son avocat, Ilias Uyar. L'écrivain, en vacances à Grenade, dans le sud de l'Espagne, a été arrêté samedi en vertu d'un mandat d'arrêt émis par Interpol à la demande de la Turquie. Une arrestation dans le cadre d'une «traque ciblée contre les détracteurs du gouvernement turc vivant en Europe», déclarait hier son avocat. Un représentant du ministère allemand des Affaires étrangères indiquait hier que l'Allemagne était en contact avec les autorités espagnoles pour exiger que Berlin soit impliqué dans toute procédure d'extradition, tout en soulignant qu'aucune extradition ne devait justement avoir lieu, rapporte l'agence Reuters. Dogan Akhanli a fui la Turquie en 1991 et s'est installé à Cologne, en Allemagne, en 1995.

    France

    France: un ami de Mohamed Merah mis en examen pour le vol du scooter

    media

    Ce samedi 18 mai, un deuxième suspect a été mis en examen dans l'enquête sur les complicités dont a pu bénéficier Mohamed Merah. Les enquêteurs le soupçonnent d'avoir participé au vol du scooter utilisé par le tueur.

    Il s’appelle Mohamed Mounir Meskine. Cet homme âgé de 25 ans est soupçonné d’avoir participé au vol du scooter utilisé par Mohamed Merah lors des tueries de Montauban et de Toulouse, commises en 2012.

    Copain de quartier des frères Merah, l’homme nie l’intégralité des faits et condamne fermement les agissements de Mohamed Merah, selon son avocat.

    Connu des services de police

    Le suspect, connu des services de police pour des faits de délinquance, de détention d’armes et de stupéfiants, a été incarcéré à plusieurs reprises.

    A ce stade de l’enquête, il n’a pas été mis en examen pour complicité d’assassinat car aucun indice ne permet de soupçonner qu’il aurait été informé des projets du meurtrier.

    Après Abdelkader Merah, le frère aîné de Mohamed Merah, il s’agit de la deuxième personne écrouée dans cette affaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.